Essais

Essai BMW Série 2 Gran Coupé : nouvelle déclinaison à succès ?

BMW continue d’étoffer son catalogue avec une nouvelle silhouette. Une silhouette qui n’est pas classée X, cette fois ! Elle marie plutôt le thème Gran Coupé de BMW à des roues avant motrices. De quoi marcher sur les plates-bandes d’une certaine Mercedes CLA ?
  • Christiaens  Jean-Francois Christiaens Jean-Francois
  • 04 juin 2020
  • BMW
  • 542 vues
3,8
score VROOM
  • 3,5
    Performance
  • 4,0
    Tenue de route
  • 3,5
    Confort
  • 4,0
    Équipement
  • 4,0
    Sécurité
  • 3,5
    Prix/Qualité
  • 4,0
    Consommation
  • 3,5
    Global
Avantages et inconvénients
  • Compromis de suspension
  • Finition/equipement optionnel pléthorique
  • Train avant vif et précis
  • Volume du coffre
  • Garde au toit à l’arrière
  • Insonorisation (bruits de vent)
  • Supplément de prix sensible

Essai BMW Série 2 Gran Coupé : nouvelle déclinaison à succès ?

Certainement trop concentré à développer sa famille classée X pour combler tous les numéros dans la série de 1 à 7 (voire bientôt 8 ?), BMW n’avait pas encore dégainé de réponse à la variante coupé 4 portes de la Mercedes Classe A. Compte tenu du succès rencontré par la CLA de la maison étoilée, le constructeur bavarois dégaine toutefois maintenant aussi son coupé 4 portes compact sous la forme d’une Série 2 Gran Coupé.

Essai BMW Série 2 Gran Coupé : nouvelle déclinaison à succès ?

Dérivée étroitement de la dernière génération de Série 1 (dorénavant basée sur une plateforme aux roues avant motrices, pour rappel), cette nouvelle Gran Coupé en reprend l’empattement (2,67 m) mais allonge sa carrosserie jusqu’à 4,53 m. De quoi libérer un coffre assez généreux de 430 l contre 380 l pour la Série 1. Même si cela reste toutefois un peu moins que ce qu’offre la Mercedes CLA (460 l). Mais bon, cette dernière s’étire carrément jusqu’à 4,69 m !

Essai BMW Série 2 Gran Coupé : nouvelle déclinaison à succès ?

À l’usage, il faudra bien sûr composer avec une ouverture de coffre moins pratique qu’avec le hayon de la Série 1. Mais la malle libère tout de même un accès largement suffisant dans la majorité des situations. On empruntera la voiture d’un copain quand il faudra transporter des colis plus encombrants…

Essai BMW Série 2 Gran Coupé : nouvelle déclinaison à succès ?

2+2

Au moment de s’installer aux places arrière, on déchantera tout de même un peu. Du moins les plus grands gabarits. Car certes, on dispose d’assez de place pour caser ses jambes. Mais la ligne de pavillon fuyante rend la garde au toit trop réduite pour les passagers dépassant 1,75 m. Autre détail à savoir : même si cette Série 2 Gran Coupé est homologuée comme une voiture à 5 places, la place centrale arrière très inconfortable ne servira que pour de courts dépannages.

Essai BMW Série 2 Gran Coupé : nouvelle déclinaison à succès ?

Finition soignée, mais…

En se glissant à l’avant, on retrouve la même planche de bord que celle découverte à bord de la récente Série 1. Soit un tableau de bord moderne et connecté mais globalement assez classique dans sa présentation. On appréciera toutefois sa finition et la bonne ergonomie des commandes.

Mais, en route, l’insonorisation très moyenne des bruits aérodynamiques surprend à ce niveau de gamme ! En fait, c’est surtout sensible si l’on commande le toit vitré panoramique. Sur l’autoroute, on a alors presque l’impression de rouler avec le toit entrebâillé… Heureusement, sans le toit panoramique, le constat s’améliore un peu. Mais les portières sans encadrement qui soignent le look de coupé de la Série 2 Gran Coupé se montrent tout de même moins efficaces pour isoler l’habitacle aux vitesses autoroutières que les portières classiques de la Série 1…

Essai BMW Série 2 Gran Coupé : nouvelle déclinaison à succès ?

Nouvelle (at)traction !

Sur le plan dynamique, on retrouve le même tempérament que celui découvert sur la récente Série 1 traction. Attendu au(x) tournant(s) par les puristes, BMW s’est attelé à soigner le comportement dynamique de ses nouveaux modèles animés par leurs roues avant. Et, franchement, il n’y a pas de quoi crier au scandale. Du moins pour les mécaniques les plus « courantes ». Cette Série 2 Gran Coupé hérite d’un train avant mordant et d’un amortissement efficace (ferme, mais pas inconfortable) lui permettant de sauter d’un virage à l’autre avec allégresse. Pour les plus exigeants qui n’arriveront toutefois pas à se faire à l’idée de rouler dans une BMW aux roues avant motrices, notons que les versions de pointe disposent d’une transmission intégrale et limitent alors sensiblement le retour de couple dans la direction.

Essai BMW Série 2 Gran Coupé : nouvelle déclinaison à succès ?

Essai BMW Série 2 Gran Coupé : nouvelle déclinaison à succès ?

De 116 à 306 ch

La BMW Série 2 Gran Coupé reprend une bonne partie des mécaniques de la Série 1 en date. Depuis les versions d’accès en diesel 216 d (116 ch) et essence 218 i (140 ch) jusqu’à la version sportive M235i xDrive forte de 306 ch. Dans la majorité des cas, des boîtes automatiques sont « offertes » en série. Globalement convaincantes, ces dernières se montrent toutefois moins subtile dans leurs réactions que celle réservée aux BMW propulsion… L’augmentation de tarif à motorisation identique par rapport à la Série 1 varie d’une version à l’autre. Mais la mutation de la Série 1 en Gran Coupé est toujours assez chèrement facturée, jusqu’à plus de 5.000 € !

Essai BMW Série 2 Gran Coupé : nouvelle déclinaison à succès ?

Notre verdict

En soignant un peu davantage les aspects pratiques (comme la garde au toit à l’arrière par exemple) et certains détails (comme l’insonorisation des bruits aérodynamiques), BMW aurait pu proposer une alternative encore plus intéressante à la Série 1 avec cette Série 2 Gran Coupé. Sans compter que compte tenu du supplément exigé pour commander cette version à 4 portes, on se rapproche doucement des prix d’une… Série 3 ! Comptez 38.850 € pour une 220d Gran Coupé A contre 33.500 € pour une 120 d A et 41.700 € pour une 320 d A.

Essai BMW Série 2 Gran Coupé : nouvelle déclinaison à succès ?

Lire plus:

Christiaens  Jean-Francois
À propos de l'auteur : Christiaens Jean-Francois Jean-François Christiaens est journaliste automobile depuis 2005. Passionné par tout ce qui roule, il prend autant de plaisir à découvrir une voiture électrique que de rouler dans une hypercar. Mais son cœur penche tout de même plutôt vers l’univers des petites bombinettes héritières de l’ère GTI. Quoique dorénavant, un bon break confortable ne le laisserait pas indifférent. C’est ça, vieillir ?

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
Tesla Model S Plaid : tournée vers la piste !

Tesla Model S Plaid : tournée vers la piste !

En Amérique du Nord, le constructeur propose une nouvelle option qui rend la Model S Plaid plus à l’aise sur la piste.

Attention les yeux : voici le titanesque BMW Concept XM !

Attention les yeux : voici le titanesque BMW Concept XM !

Avec une calandre, un style et une fiche technique pareils, ce super SUV signé BMW M est impossible à rater !

Mercedes Vision EQXX : bientôt sur nos routes !

Mercedes Vision EQXX : bientôt sur nos routes !

La marque dévoile un deuxième teaser de sa voiture électrique à très grande autonomie.

Essais recommandés pour vous

Renault Kangoo vs VW Caddy : chers amis des familles !

Renault Kangoo vs VW Caddy : chers amis des familles !

Pour leur nouvelle vie, les Renault Kangoo et Volkswagen Caddy montent indiscutablement en gamme. De quoi faire oublier leur origine roturière tout en offrant toujours un habitacle modulable et spacieux. Mais à quel prix ?

3,9 /5 Essai : BMW M240i xDrive, le plaisir en ligne de mire

Essai : BMW M240i xDrive, le plaisir en ligne de mire

Alors que la Série 1 est devenue une sage traction, BMW a conservé une architecture de propulsion sur sa nouvelle Série 2. Mais transmet-elle toujours « le plaisir de conduire » cher à la marque ?

3,4 /5 Essai : Ford Ranger, éditions spéciales à la « benne » !

Essai : Ford Ranger, éditions spéciales à la « benne » !

Pour célébrer l’actuel Ranger et nous rappeler qu’il reste encore et toujours en vente, Ford n’en présente pas moins de 4 éditions spéciales ! Zoom sur les Wolftrack, Stormtrak, Raptor SE et MS-RT !

4,0 /5 Essai : Ford Mustang Mach E-GT, couteau suisse électrique

Essai : Ford Mustang Mach E-GT, couteau suisse électrique

Plus agressive, sportive et dynamique, cette version GT du SUV américain ne se comporte pourtant pas comme le pur-sang indomptable qu’on aurait imaginé…

Conseils recommandés pour vous

Plus de conseils
Top 10 des marques automobiles les plus fiables en 2021

Top 10 des marques automobiles les plus fiables en 2021

Les marques japonaises affichent, à nouveau, d’excellents résultats dans cette nouvelle étude de fiabilité.

5 choses à savoir avant de craquer : Range Rover Classic, le plus cool des 4X4 !

5 choses à savoir avant de craquer : Range Rover Classic, le plus cool des 4X4 !

Une carrière de 26 ans et la réputation d’avoir inauguré le segment des 4X4 de luxe; aussi à l’aise sur les plus huppées des avenues que dans la brousse: le Range Rover Classic sait absolument tout faire, à commencer par donner un air super cool à son conducteur ! Avant de craquer, que faut-il savoir ?

Futur collector : Lotus 2 Eleven, plus radicale, tu meurs !

Futur collector : Lotus 2 Eleven, plus radicale, tu meurs !

Au salon de Genève en 2007, Lotus présente un engin radical, destiné à limer l’asphalte des circuits : la Lotus 2 Eleven. Chose surprenante pour un engin de ce calibre, certains exemplaires seront homologués pour la route, moyennant un supplément assez raisonnable !

Pays-Bas : toutes les voitures électriques acceptées dans les Superchargers de Tesla !

Pays-Bas : toutes les voitures électriques acceptées dans les Superchargers de Tesla !

Comme promis, Tesla ouvre son réseau de recharge rapide Supercharger aux voitures d'autres marques. Les Texans font un début prudent, avec un projet pilote aux Pays-Bas.

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Diesel, Manuelle

28 495 €
2021
10 km

Diesel, Manuelle

28 495 €
2021
10 km

Diesel, Manuelle

28 975 €
2021
10 km

Diesel, Manuelle

28 975 €
2021
10 km

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Diesel, Manuelle

13 490 €
2018
52 966 km

Essence, Automatique

12 000 €
2012
143 000 km

Diesel, Automatique

36 495 €
2020
15 694 km

Diesel, Automatique

32 897 €
2018
61 000 km