Essais

Essai : Toyota Corolla TS 2.0 Hybrid, le duo gagnant ?

Serait-ce dans sa version break TS et avec sa mécanique hybride haut de gamme 2.0 l que la nouvelle génération de Corolla nous offrirait le meilleur d’elle-même ?
  • Christiaens  Jean-Francois Christiaens Jean-Francois
  • 06 juin 2019
  • TOYOTA
3,9
score VROOM
  • 4,0
    Performance
  • 4,0
    Tenue de route
  • 3,5
    Confort
  • 4,0
    Équipement
  • 3,5
    Sécurité
  • 4,0
    Prix/Qualité
  • 4,0
    Consommation
  • 4,0
    Global
Avantages et inconvénients
  • 2.0l hybride convaincant
  • Agrément du châssis
  • Consommation réelle contenue
  • Homologation CO2/fiscalité
  • Volume du coffre et habitabilité
  • Accès vers les places arrière
  • Consommation moins contenue qu'en 1.8 l hybride
  • Présentation du système d'infodivertissement
  • Visibilité ¾ arrière

Essai : Toyota Corolla TS 2.0 Hybrid, le duo gagnant ?

L’étiquette Corolla est donc de retour en Europe, après la double parenthèse Auris. Une douzième génération de Corolla qui est disponible en trois silhouettes : la traditionnelle version hatchback à 5 portes et une variante berline Sedan plutôt destinée aux marchés friands des modèles à trois volumes. Mais aussi un break baptisé Touring Sports spécialement développé pour l’Europe.

Essai : Toyota Corolla TS 2.0 Hybrid, le duo gagnant ?

Empattement long

Cette version est élaborée sur base de l’empattement allongé de la Corolla Sedan. En l’occurrence, un empattement de 2,7 m contre 2,64 m pour la Corolla hatchbak. Dans la pratique, ces quelques centimètres changent la vie quand on se glisse sur la banquette arrière. Si l’on peut légitimement reprocher à la Corolla 5 portes de présenter un espace habitable un peu chiche à l’arrière, ce grief disparait complètement avec la version break. Deux adultes peuvent y prendre place confortablement.

Essai : Toyota Corolla TS 2.0 Hybrid, le duo gagnant ?

Proportions équilibrées

Malgré cet empattement allongé, la Corolla TS présente des proportions plutôt équilibrées. Elle ne lésine pourtant pas sur les centimètres. De 4,37 m dans sa version à 5 portes, la Corolla atteint la barre des 4,65 m en version break. Soit quasiment l’encombrement d’une Skoda Octavia Combi (4,67 m), l’une des références dans le domaine.

Essai : Toyota Corolla TS 2.0 Hybrid, le duo gagnant ?

Vaste…

Qui dit break dit bien sûr coffre. Et dans ce domaine aussi, la différence avec la Corolla à 5 portes est indéniable. Cette dernière libère 361 l voire seulement 313l de chargement si l’on opte pour le bloc 2.0 l hybride haut de gamme. Avec cette mécanique plus encombrante, la batterie 12 volts doit en effet quitter le compartiment moteur pour se loger sous le plancher du coffre. Si c’est également le cas avec la version break Touring Sports, ce détail technique devient nettement moins handicapant. Le volume total de chargement du break passe alors de 598l à 581l en 2.0 l hybride. On reste, dans tous les cas, proche des références du segment dont le coffre tourne autour des 600 l.

Essai : Toyota Corolla TS 2.0 Hybrid, le duo gagnant ?
Essai : Toyota Corolla TS 2.0 Hybrid, le duo gagnant ?

… et pratique !

Mais tout n’est pas qu’une simple question de volume ! La modularité du coffre de la Japonaise est également pratique à l’usage. On peut soit positionner son plancher de coffre en position basse pour jouir d’une hauteur sous tendelet plus généreuse. Soit légèrement relever le double plancher pour disposer d’un seuil de chargement affleurant plus pratique. Cette position permet également de jouir d’un plancher de chargement plan lorsqu’on rabat les dossiers arrière (1.606 l). En outre, on dispose d’une zone de rangement pratique sous le plancher à la place de la traditionnelle roue de secours.

Essai : Toyota Corolla TS 2.0 Hybrid, le duo gagnant ?

Plus plaisant

Outre le bloc 1.2l turbo essence proposé en guise d’accès, on retrouve deux mécaniques hybrides sous le capot de cette Corolla Touring Sports : la traditionnelle version 1.8 l hybride de 122 ch bien connue chez Toyota ou un nouvelle version 2.0 l de 180 ch. C’est cette dernière, destinée à séduire les clients habitués aux « coupleuses mécaniques » diesel, que nous avons retenu pour cet essai. Indiscutablement, cette nouvelle chaine cinématique hybride possède davantage d’atouts pour séduire les conducteurs ne cherchant pas uniquement un simple moyen de locomotion. L’agrément mécanique est meilleur qu’avec le 1.8 l. Et pas seulement grâce au moteur thermique. Le moteur électrique développe en effet ici 109 ch et 202 Nm contre 72 ch et 163 Nm avec le 1.8l hybride. Ce qui lui permet d’épauler plus efficacement le bloc à essence. L’effet « moulin à café » traditionnel des solutions hybrides de Toyota est alors nettement réduit. Globalement, les accélérations sont en outre bien plus percutantes. C’est d’autant plus appréciable que la nouvelle plateforme utilisée par Toyota pour élaborer sa Corolla la rend aussi nettement plus dynamique à conduire que l’ancienne Auris.

Essai : Toyota Corolla TS 2.0 Hybrid, le duo gagnant ?

6,5 l/100 km

Le calibrage de cette chaine cinématique hybride visant davantage l’agrément que la réduction maximale de consommation, il faut s’attendre à siroter plus de sans-plomb qu’avec la version 1.8 l hybride. Au bout de notre semaine d’essai, durant laquelle nous avons emprunté plus d’autoroutes que de zones urbaines embouteillées, nous avons néanmoins relevé une consommation moyenne de 6,5 l/100 km. Ce qui reste raisonnable au vu des prestations offertes. En adoptant un tempo plus coulé et en limitant ses déplacements autoroutiers, on devrait néanmoins pouvoir tirer facilement vers les 5 ou 5,5 l/100 km.

Essai : Toyota Corolla TS 2.0 Hybrid, le duo gagnant ?

Classique

Pour le reste, on appréciera la finition globalement soignée de cette nouvelle Corolla. La présentation de l’ensemble reste, certes, assez classique mais plutôt élégante. Le graphisme du système d’infodivertissement est toutefois un peu moins moderne que ce que l’on peut retrouver chez la concurrence.

Essai : Toyota Corolla TS 2.0 Hybrid, le duo gagnant ?
Essai : Toyota Corolla TS 2.0 Hybrid, le duo gagnant ?

Combien ça coute ?

Le break Corolla est disponible à partir de 23.380€ (22.380 € jusqu’à la fin juin) en 1.2l turbo essence et de 26.450€ avec le 1.8l hybride. Il faudra dépenser, au minimum, 30.560 € pour disposer de la mécanique 2.0l hybride proposée à partir du deuxième niveau d’exécution (Dynamic). Sa version la plus haut de gamme (Premium), comme notre modèle d’essai, est quant à elle facturée 36.570 €.

Essai : Toyota Corolla TS 2.0 Hybrid, le duo gagnant ?

Conclusion

La silhouette break rend la Corolla nettement plus polyvalente à l’usage que la 5 portes aux aspects pratiques plus limités. Sa mécanique 2.0 l hybride séduit également par ses performances plus soutenues et son agrément en hausse. Certes, cela se traduit par une note finale et une consommation légèrement plus élevées par rapport à la version 1.8l hybride. Son homologation CO2/km reste néanmoins très réduite (à partir de 84 g). Bref, le duo TS/2.0 l Hybrid fonctionne à merveille et séduira les clients habitués jusqu’ici aux breaks diesel traditionnels.

Essai : Toyota Corolla TS 2.0 Hybrid, le duo gagnant ?

Lire plus:

Christiaens  Jean-Francois
À propos de l'auteur : Christiaens Jean-Francois Jean-François Christiaens est journaliste automobile depuis 2005. Passionné par tout ce qui roule, il prend autant de plaisir à découvrir une voiture électrique que de rouler dans une hypercar. Mais son cœur penche tout de même plutôt vers l’univers des petites bombinettes héritières de l’ère GTI. Quoique dorénavant, un bon break confortable ne le laisserait pas indifférent. C’est ça, vieillir ?

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
La prochaine BMW Série 3 sera principalement électrique

La prochaine BMW Série 3 sera principalement électrique

Notez que les Bavarois ne prennent pas encore leurs distances avec le moteur à combustion...

Range Rover : refonte d’une icône

Range Rover : refonte d’une icône

Land Rover nous donne rendez-vous pour découvrir la nouvelle génération de son légendaire Range Rover. Dont voici déjà le profil.

BMW M135i xDrive : retour à l’expéditeur

BMW M135i xDrive : retour à l’expéditeur

Pas facile de prendre la succession d’une propulsion au six cylindres charismatique visiblement… BMW repasse dès lors sa M135i xDrive sur le métier pour la rendre plus grisante et percutante.

Porsche 718 Cayman GT4 RS : radicale au carré

Porsche 718 Cayman GT4 RS : radicale au carré

Le déjà très radical 718 Cayman GT4 va s’offrir une version encore plus radicale siglée RS. Un bolide pour puristes exigeants…

Essais recommandés pour vous

3,3 /5 Essai : Kia EV6, nouveau genre

Essai : Kia EV6, nouveau genre

L’EV6 incarne la nouvelle génération d’électriques chez Kia. Son look donne un coup de vieux au Niro à pile. Voyons si le ramage de cette familiale coréenne électrique est aussi spectaculaire que son plumage.

3,6 /5 Essai : Cupra Born, une ID pimentée…

Essai : Cupra Born, une ID pimentée…

Cupra est la marque sportive de Seat. Et cette Born se profile comme une VW ID.3 recuisinée à la sauce espagnole, avec un caractère dynamique plus relevé. Voyons cela…

3,7 /5 Essai: Lexus NX, le confort branché

Essai: Lexus NX, le confort branché

Lexus présente la seconde génération de son NX. Sans être une révolution, il évolue dans pratiquement tous les domaines. Et pas qu’un peu ! Il propose même une motorisation hybride rechargeable, une grande première pour le constructeur japonais.

3,5 /5 Essai : MG Marvel R, la bataille continue !

Essai : MG Marvel R, la bataille continue !

Le constructeur anglais, devenu chinois, MG lance sa seconde offre électrique après le SUV ZS. Cette fois, elle prend la forme d’un SUV aux dimensions plus imposantes et aux lignes futuristes : le Marvel R. De quoi partir à l’assaut du marché européen ?

Conseils recommandés pour vous

Plus de conseils
5 choses à savoir avant de craquer : Smart Roadster, le cabrio ludique à moins de 5.000 euros !

5 choses à savoir avant de craquer : Smart Roadster, le cabrio ludique à moins de 5.000 euros !

Après une improbable Fortwo, Smart se lance sur un marché de niche assez surprenant, à l’aube des années 2000 : celui des roadsters ! Histoire d’enfoncer le clou, la marque ne déboule pas sur le marché avec un, mais bien deux modèles ! Le roadster et le coupé connaissent, aujourd’hui, un grand groupe d’ardents défenseurs. Qu’en penser ? Quel budget prévoir ?

Voici combien coûte la nouvelle Opel Astra (hybride rechargeable)

Voici combien coûte la nouvelle Opel Astra (hybride rechargeable)

Opel a ouvert le carnet de commandes de sa nouvelle Astra, tant en thermique qu’en version hybride rechargeable. À quels prix ?

5 choses à savoir avant de craquer : Daihatsu Copen, le plus rigolo des roadsters ?

5 choses à savoir avant de craquer : Daihatsu Copen, le plus rigolo des roadsters ?

Vous désirez un roadster japonais fiable, mais vous souhaitez vous distinguer des innombrables Mazda MX-5 ? La Daihatsu Copen est une belle alternative ! Avant de craquer, voici 5 choses à savoir !

A vendre : cette BMW Z1 est absolument neuve !

A vendre : cette BMW Z1 est absolument neuve !

Encore une originalité de la vente Bonhams qui se tiendra au Zoute le 10 octobre 2021 ! Après la Ferrari F40 ayant très peu roulé, voici la BMW Z1 n’ayant pour ainsi dire… jamais roulé !

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Automatique

€ 25 999
2021
10 km

Essence, Manuelle

€ 19 999
2021
10 km

Diesel, Manuelle

€ 19 975
2021
10 km

Diesel, Manuelle

€ 19 975
2021
10 km

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Diesel, Automatique

€ 32 900
2021
7 115 km

Électrique, Automatique

€ 32 990
2020
3 300 km

Électrique, Automatique

€ 38 900
2021
10 300 km

Essence, Manuelle

€ 14 499
2019
54 629 km