Essais

Jaguar XF Sportbrake : Et voici les Britanniques…

Lors de la rédaction de nos essais, nous utilisons parfois des clichés… Mais ces clichés sont souvent basés sur des faits ! Le cliché concerne la domination des trois Allemands sur le front premium. Au sein du segment des breaks luxueux, nous retrouvons pourtant bien d’autres concurrentes, à commencer par la Volvo V90. Et il y a désormais cette nouvelle Jaguar, la XF Sportbrake.





  • Bervoets Wim
  • 26 octobre 2017
  • Jaguar
3,8
score VROOM
  • 3,5
    Performance
  • 4,0
    Tenue de route
  • 4,0
    Confort
  • 4,0
    Équipement
  • 4,5
    Sécurité
  • 3,5
    Prix/Qualité
  • 3,0
    Consommation
  • 3,5
    Global
Avantages et inconvénients
  • Coffre généreux et modulable
  • Comportement dynamique
  • Concort et habitabilité à l'arrière
  • V6 puissant et mélodieux
  • 2.0 diesel bruyant
  • Consommation (V6 diesel)
  • Détails de finition (face aux allemandes)
  • Masse élevée (surtout en 4x4)

Autre cliché : la XF est un modèle important pour Jaguar. En 2007, elle était la première Britannique à adopter le style moderne qui a ébranlé l’image classique de Jaguar. Quelques années plus tard, la Sportbrake a suivi. Aujourd'hui, la gamme Jaguar est complètement différente de celle d'il y a dix ans : avec les XE, XF, XJ, F-Pace et F-Type, elle est très variée. Et il y aura bientôt les E-Pace et I-Pace.

Laissez-moi deviner : la nouvelle XF Sportbrake est plus grande que son prédécesseur?

Étonnamment, non. Même si vous avez besoin de prendre un mètre à ruban. La nouvelle Sportbrake a une longueur inférieure de 6 millimètres par rapport à son prédécesseur, mais mesure tout de même 4,95 mètres. Elle a l'air beaucoup plus mince et plus tendue, principalement en raison de la longue vitre latérale arrière tendue et de la ligne de toit légèrement inclinée. Avec le montant D, qui n'est plus assombri mais maintenant traité dans la teinte de la carrosserie, cela lui donne des allures de break de chasse.

Comment cela se traduit-il en matière d'espace intérieur?

Cela se traduit par une habitabilité plus que correcte : les deux passagers avant sont confortablement installés et à l'arrière, les passagers n’ont aucune raison de se plaindre de l’espace aux jambes et à la tête. Grâce à une banquette légèrement inclinée vers l'arrière, elle est très confortable pour les longs trajets.

Le coffre propose également un volume généreux : 565 litres, voire 1.700 litres avec le dossier arrière rabattu (en trois parties). Vous pouvez exécuter cette dernière manœuvre avec les poignées du dossier ou du coffre. Le hayon, en polymère pour économiser du poids, s'ouvre automatiquement grâce à un mouvement de pied sous le pare-chocs, se ferme automatiquement et l'angle d'ouverture peut être ajusté. Utile dans les garages de faible hauteur.

Comment est l'atmosphère à bord?

Moderne et luxueuse. Les débauches de cuir et de bois du passé avaient déjà disparu sur la précédente XF pour une touche de modernité, et cette XF Sportbrake confirme la tendance. Les ouïes de ventilation s’ouvrent lorsque vous démarrez la voiture, le levier de vitesse est toujours une molette rotative et ainsi de suite. Le luxe et une sensation premium sont assurés, mais la Jaguar n'est pas exactement le même cocon isolant que les Mercedes Classe E et BMW Série 5.

Quid de la connectivité?

De série, vous profitez d’un système d'infodivertissement avec un grand écran tactile de 8 pouces, qui peut également être commandé avec votre voix. En option, il y a un grand écran de 10 pouces que vous pouvez personnaliser en grande partie. Bien sûr, il y a aussi les applications inévitables pour intégrer votre smartphone et connaître l'état de votre voiture à distance. Le fonctionnement du système nécessite un temps d’adaptation, mais finalement vous parcourez tous les menus et paramètres sans effort.

Venons-en aux moteurs. Qu'est-ce qui se cache sous le capot?

Ce sont principalement des moteurs diesels qui sont proposés et notamment, les nouvelles mécaniques « Ingenium » à quatre cylindres de 2 litres. Ils fournissent 163, 180 ou 240 ch (respectivement E-Performance, 20d et 25d), et sont toujours reliés à une boîte auto à huit rapports. L'E-Performance est également disponible avec une boîte de vitesses manuelle et est la seule version uniquement proposée en propulsion. Les 20d et 25d sont également disponibles avec quatre roues motrices.

Enfin, il y a le moteur diesel 3.0 V6, le 30d, qui produit 300 chevaux et est seulement disponible avec la boîte automatique et en propulsion. L'offre essence est limitée au quatre cylindres de 2,0 litres, combiné avec la boîte auto. Elle est soit une propulsion, soit une 4x4.

Comment roule cette XF Sportbreak?

Nous avons passé la plupart du temps avec la 25d aux quatre roues motrices et avec la 30d. Les deux versions roulent de manière dynamique, sont équilibrées et efficaces, avec un essieu avant qui ne veut pas faire dans le détail. Seule la masse se ressent dans les virages et au freinage : malgré la structure en aluminium, elle accuse 1,8 tonne sur la balance. Sachez aussi que quelques options comme le grand toit panoramique rajoute encore quelques kilos.

En pratique, le quatre cylindres 25d est moins enthousiaste que ses promesses sur papier avec 6,7 secondes à 100 km/h. De plus, sa bande-son est peu raffinée. Tout à fait différent du 30d : sur papier, il est plus rapide d’à peine une seconde, mais grâce à son couple généreux (700 Nm) il se montre beaucoup plus lisse, plus crémeux et plus athlétique, et donne à cette XF un caractère plus sportif. Ce moteur est bien une unité Jaguar.

Et la sécurité?

A ce niveau, la XF Sportbrake est compétitive : les classiques sont présents, comme un avertissement de collision et de freinage d'urgence avec détection des piétons, l’aide au maintien de voie et la reconnaissance des panneaux de signalisation sont fournis, tout comme la détection de la fatigue, le régulateur de vitesse adaptatif avec aide dans les embouteillages, l’avertissement d’angle mort et l’aide au stationnement.

Combien coûte-t-elle?

La Jaguar XF Sportbrake « de base » est la 2.0 l 163 E-Performance, avec boîte de vitesses manuelle à six vitesses. Elle coûte 43.290 €. La fourchette de prix va jusqu'à 76.460 € pour le 3.0 V6 diesel de 300 ch dans la version somptueusement nommée Premier Edition. Et puis bien sûr, il y a la liste des options qui vous permet d’habiller la Sportbrake de manière luxueuse et technologique : un tableau de bord numérique personnalisable, un toit ouvrant commandé par gestes, un système audio Meridian et ainsi de suite.

En conclusion?

La Jaguar XF Sportbrake reprend les qualités de son prédécesseur et de la berline mais elle les porte à un niveau supérieur, grâce à une maniabilité, un espace généreux et le volume de coffre. Elle ne peut contrer les Allemandes, mais elle n’est vraiment pas loin. Pour celui qui désire quelque chose de différent des traditionnelles Audi A6 Avant, BMW Série 5 ou Mercedes Classe E, la Jaguar XF Sportbrake est une bonne option. Les diesels Ingenium seront favorisés par les gestionnaires de flotte, mais le moteur diesel V6 offre un plaisir de conduite inégalé.





Lire plus:

À propos de l'auteur : Bervoets Wim Wim Bervoets est rédacteur chez Vroom depuis 2016. Il s'intéresse à tout, depuis les citadines jusqu'aux voitures de sport, et garde un esprit ouvert sur la mobilité et les carburants du futur.
Mais il rêve encore et toujours d'une Lotus Elise...

Essais recommandés pour vous

Plus d'essais
3,9 /5 Essai : Volkswagen Tiguan, le touche-à-tout performant

Essai : Volkswagen Tiguan, le touche-à-tout performant

Après 8 ans de carrière, le Volkswagen Tiguan nous revient tout en rondeur, avec une technologie embarquée améliorée et une majorité de motorisations hybrides.

3,8 /5 Essai : Mini JCW Countryman ALL4, SUV familial et dynamique

Essai : Mini JCW Countryman ALL4, SUV familial et dynamique

La variante JCW du nouveau Mini Countryman est-elle toujours aussi fun malgré les dimensions plus imposantes que jamais de cette 3e génération du SUV « compact » ?

3,8 /5 Essai : Skoda Karoq, la force tranquille

Essai : Skoda Karoq, la force tranquille

Le Skoda Karoq n'est plus tout jeune et n’est sans doute pas le plus branché de la famille Skoda. Cette force tranquille présente néanmoins de nombreux avantages...

3,5 /5 Essai : BMW iX2, polyvalence coupée et électrique

Essai : BMW iX2, polyvalence coupée et électrique

Fini le petit SUV premium, le BMW X2 est désormais devenu la version coupée du SUV X1. Mais est-il également devenu plus alléchant ? La réponse au volant de sa dérivée 100 % électrique iX2.

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Automatique

27 547 €

Essence, Manuelle

23 748 €

Essence, Manuelle

23 599 €
7 km

Diesel, Manuelle

32 584 €

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Essence, Automatique

28 995 €
2011
65 000 km

Diesel, Automatique

52 900 €
2021
1 500 km

Essence, Automatique

23 500 €
2020
30 212 km
52 990 €
2019
105 433 km