Essais

Essai : Mercedes CLA Shooting Brake, élégant compromis

A l’instar de la version coupé à quatre portes, la Mercedes CLA Shooting Brake profite d’un lifting qui lui donne non seulement un nouveau look, mais qui remet également sa technologie à jour ! Est-ce la meilleure version ?

  • Möller  Yeelen Möller Yeelen
  • 30 janvier 2024
  • Mercedes-Benz
3,5
score VROOM
  • 3,5
    Performance
  • 4,0
    Tenue de route
  • 3,0
    Confort
  • 3,5
    Équipement
  • 4,0
    Sécurité
  • 3,0
    Prix/Qualité
  • 3,5
    Consommation
  • 3,5
    Global
Avantages et inconvénients
  • Elégante et pratique
  • Version hybride efficace
  • Ergonomie améliorée
  • Chère
  • Bruit du moteur essence (PHEV)
  • Coffre trop bas

En 2013, Mercedes déclinait son coupé à quatre portes (CLS) à une échelle inférieure : ainsi est née la CLA, une Classe A plus élégante, mais reprenant toute la partie technique de cette dernière… Et bien entendu, le tout était vendu à un tarif revu à la hausse ! Deux ans plus tard, la gamme s’est élargie avec l’arrivée de la CLA Shooting Brake, un terme traditionnellement utilisé pour les breaks à trois portes, mais qui, selon Mercedes, peut également être appliqué aux breaks reposant sur une base de coupé à quatre portes ! Introduite en 2019, cette deuxième génération a reçu un facelift en 2023.

Des phares assombris et une nouvelle signature lumineuse

Esthétiquement, les évolutions sont plutôt discrètes... Les phares LED High Performance désormais de série et les feux arrière assombris ne se remarquent que lorsque l'on gare l'ancienne CLA Shooting Brake à côté de la nouvelle. La calandre et les prises d’air ont également été légèrement modifiées, ce qui leur donne une allure un peu plus moderne. Il n’en reste pas moins que le style général de la CLA Shooting Brake est élégant, plus encore dans la réalité que sur les photos, et notamment avec les jantes à bâtonnets. A nos yeux, le coupé présente cependant davantage de caractère.

Fini le pavé tactile !

À bord, les changements sont un peu plus significatifs, bien que subtils au niveau du style. En effet, on retrouve toujours le double écran qui recouvre la planche de bord (deux fois 10,25 pouces), mais le traditionnel pavé tactile de Mercedes a été supprimé. Désormais, le système d'infodivertissement MBUX se contrôle via l'écran tactile ou le volant. En parlant du volant, sachez qu’il est désormais tactile comme sur les autres modèles de la marque. 

Le système d'infodivertissement a lui aussi été mis à jour, avec à la clé une structure plus claire et des raccourcis plus pratiques pour limiter le risque de distraction. La climatisation et les sièges chauffants disposent eux aussi de leurs propres commandes physiques. Voilà un détail qui mérite d’être mentionné de nos jours, à l’heure où de plus en plus de marques optent pour une solution unique où tout se contrôle via l’écran tactile !

Des sièges « confort » de série

L’habitabilité reste logiquement inchangée. Les passagers avant bénéficient désormais de sièges confort avec réglage en profondeur de l’assise de série. A l'arrière, la garde au toit est plus importante que dans la CLA Coupé, bien qu'elle demeure inférieure à celle des breaks traditionnels de la même catégorie. Il en va de même pour le coffre, dont le volume varie de 505 à 1370 litres (440 litres pour l'hybride rechargeable). Si l'accès au coffre est facilité par le hayon par rapport à la version quatre portes, le coffre en lui-même est trop bas, en dépit d’un seuil assez haut ! Mercedes a clairement travaillé l’équilibre entre design et aspects pratiques, sans toutefois parvenir à égaler la praticité d’un break classique.

Essence, diesel, AMG ou PHEV

La Mercedes CLA Shooting Brake est disponible avec une belle palette de motorisations, ayant toutes un moteur 4 cylindres en commun. En essence, la gamme commence avec la CLA 180 (1.3 turbo, 100 kW - 136 ch), suivie des CLA 200 (1.3 turbo, 120 kW - 163 ch), CLA 220 (2.0 turbo, 140 kW - 190 ch) et CLA 250 (2.0 turbo, 165 kW - 224 ch). En diesel, vous avez le choix entre les CLA 180 d (2 litres, 85 kW - 116 ch), 200 d (2 litres, 110 kW - 150 ch) et 220 d (2 litres, 140 kW - 190 ch). Seuls les deux moteurs à essence les plus puissants ont droit à la transmission intégrale 4Matic, les autres devant se contenter de la traction avant.

Bien entendu, les sportifs ne sont pas oubliés avec deux versions AMG au catalogue : la Mercedes-AMG CLA 35 (2.0 turbo, 225 kW - 306 ch) et la très rapide CLA 45 S (2.0 turbo, 310 kW - 421 ch), qui atteint les 100 km/h en 4,1 secondes ! Si vous êtes indépendant, vous opterez plus volontiers pour la CLA 250 e hybride rechargeable, qui associe un moteur turbo essence 1,3 litre de 163 ch à un moteur électrique de 109 ch intégré à la boîte de vitesses. La cavalerie électrique a donc été renforcée avec ce facelift, mais la puissance combinée reste identique à 160 kW (218 ch). Le 0 à 100 km/h est exécuté en 7,7 secondes et, selon Mercedes, on peut parcourir un peu plus de 70 km sur le mode tout électrique grâce à la batterie de 15,6 kWh.

Stable et confortable, mais...

Sur la route, la CLA Shooting Brake affiche logiquement un comportement similaire à celui de la Classe A dont elle est dérivée. Stable, bien équilibrée et même assez dynamique grâce à une direction incisive, on regrette seulement un volant avare en informations. De plus, la motricité du train avant est perfectible, notamment sur chaussée humide. Ceci est particulièrement vrai dans le cas de la version hybride rechargeable. La masse supérieure de cette version Shooting Brake est également perceptible, de même que le centre de gravité légèrement plus haut, mais la différence reste minime.

En outre, la version hybride 250e souffre de quelques défauts spécifiques, liés à sa motorisation : plus lourde, elle est donc aussi plus ferme de suspension, ce qui nuit évidemment au confort. En outre, Mercedes a dû dévier la ligne d’échappement pour aménager suffisamment de place à la batterie. Les gaz étant évacués juste sous le conducteur, le moteur se fait peu discret lorsqu’il démarre. A ce sujet, dans la pratique, une batterie pleine devrait vous permettre de rouler environ 50 km sur le mode tout électrique. Une fois la batterie vide, la consommation se stabilise aux alentours de 7 l/100 km, soit un litre de plus que la version essence « classique ».

Prix de la Mercedes CLA Shooting Brake facelift 2024

L’allure plus « premium » de la CLA Shooting Brake se paie aussi au prix fort, en dépit d’une technique identique à la Classe A. La moins chère des CLA Shooting Brake (180 Business Line) est proposée à partir de 43.076 euro, soit un peu plus de 1.200 euros de plus que le Coupé. Pour une version diesel (180 d), il faut compter un minimum de 44.286 euros. La CLA Shooting Brake hybride rechargeable est annoncée à partir de 53.724 euros.

Notre verdict

La Mercedes CLA Shooting Brake préserve au maximum les lignes élégantes du Coupé, tout en y ajoutant une dose de praticité grâce à un coffre agrandi et une garde au toit légèrement supérieure à l’arrière. Si vous devez transporter régulièrement des personnes et/ou des affaires, c'est la CLA qu'il vous faut. Sachez toutefois qu’elle n'est pas aussi pratique que les « vrais » breaks de cette catégorie, qui sont aussi généralement aussi moins chers...

Vous cherchez une nouvelle voiture ?

Vous cherchez une Mercedes CLA ? Choisissez parmi plus de 45.000 voitures sur VROOM.be. Neuf et d'occasion ! Découvrez nos dernières annonces Mercedes CLA maintenant ici:

Lire plus:

Möller  Yeelen
À propos de l'auteur : Möller Yeelen Yeelen est un passionné de voitures depuis l'époque où les monoplaces rouges gagnaient encore la Formule 1, et depuis 2018, il en a fait son métier. S'il le pouvait, il remplirait un hangar d'une collection éclectique allant des jolies citadines aux supercars emblématiques, mais pour l'instant, il ne peut réaliser ce rêve que via Gran Turismo...

Essais recommandés pour vous

Plus d'essais
3,6 /5 Essai : Nissan Juke 2024, coup de fraîcheur

Essai : Nissan Juke 2024, coup de fraîcheur

Le Nissan Juke reçoit un (très) petit coup de fraîcheur. Outre une nouvelle teinte jaune, l’esthétique ne change quasiment pas. Mais heureusement, l’habitacle se digitalise.

3,8 /5 Essai : Porsche Taycan Turbo GT, plus de 1.000 ch et même pas peur !

Essai : Porsche Taycan Turbo GT, plus de 1.000 ch et même pas peur !

Avec le lifting, la gamme Taycan s’enrichît d’une démoniaque version Turbo GT de plus de 1.000 ch en pic. Voyons si on peut les dompter sans trembler sur un circuit… détrempé !

3,7 /5 Essai : Maserati MC20, la supercar du quotidien

Essai : Maserati MC20, la supercar du quotidien

La MC20 marque le grand retour d’une supercar chez Maserati ! Le constructeur au trident se souvent-il encore de la recette pour faire palpiter le coeur des passionnés ?

3,5 /5 Essai : Mercedes Classe B, une familiale polyvalente et injustement sous-estimée !

Essai : Mercedes Classe B, une familiale polyvalente et injustement sous-estimée !

On en a assez peu parlé, mais la Mercedes Classe B a elle aussi, profité d’un récent facelift. Un comble, sachant qu’elle pourrait bien être la meilleure des Mercedes compactes ! Hélas, le plaisir sera de courte durée…

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Manuelle

23 748 €

Essence, Automatique

27 547 €

Diesel, Manuelle

32 584 €

Essence, Manuelle

21 500 €

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Diesel, Automatique

52 900 €
2021
1 500 km
52 990 €
2019
105 433 km

Essence, Automatique

23 500 €
2020
30 212 km

Essence, Automatique

28 995 €
2011
65 000 km