Essais

Premier essai : Renault Arkana, le SUV coupé abordable

Accaparé par les marques premium, le sous-segment du SUV coupé aiguise aussi l’appétit des marques généralistes. Comme Renault qui contorsionne son Captur en un Arkana à la poupe fuyante. Simple figure de style opportuniste ou réel modèle à la personnalité intéressante ?
  • Christiaens  Jean-Francois Christiaens Jean-Francois
  • 04 juin 2021
  • RENAULT
  • 1 162 vues
3,6
score VROOM
  • 3,75
    Performance
  • 4,0
    Tenue de route
  • 3,75
    Confort
  • 3,5
    Équipement
  • 3,5
    Sécurité
  • 3,5
    Prix/Qualité
  • 3,5
    Consommation
  • 3,5
    Global
Avantages et inconvénients
  • Coffre suffisant
  • Comportement agile et sûr
  • Habitabilité généreuse
  • Style original
  • Détails de finition
  • Gamme mécanique limitée


Premier essai : Renault Arkana, le SUV coupé abordable

Quel constructeur ne surfe, aujourd’hui, pas encore sur la vague du SUV ? Pour se démarquer dans la horde de SUV de toutes tailles, il faut donc maintenant trouver un autre angle. Comme celui du SUV cabriolet tenté par VW avec son T-Roc découvrable, par exemple. Ou celui du SUV coupé. Une catégorie, si l’on excepte quelques modèles exotiques comme le précédent SsangYong Actyon, presqu’exclusivement accaparée par les blasons premium. Avec des prix qui, forcément, s’envolent alors vers les sommets… Avec son Arkana, Renault entend maintenant mettre cette « drôle de silhouette » aussi à disposition des clients d’une marque généraliste.

Premier essai : Renault Arkana, le SUV coupé abordable

Dessous de Duster ? Non !

Arkana, ce nom vous rappelle quelque chose ? On découvrait en effet déjà un concept éponyme sur le stand de Renault lors du Salon de Moscou en 2018. Un concept qui a ensuite donné naissance à un SUV coupé élaboré sur base du Dacia Duster pour le marché russe dès 2019.

Premier essai : Renault Arkana, le SUV coupé abordable

Si son style extérieur en reste fort proche, le modèle qui arrive en ce moment dans nos concessions européennes est néanmoins techniquement très différent. Cette fois, ce n’est plus la « vieille » plateforme du Duster (compatible avec une transmission 4X4) que l’on retrouve sous cette carrosserie de SUV à la poupe fuyante. Mais bien la moderne plateforme CMF-B utilisée notamment pour la dernière génération du Renault Captur.

Premier essai : Renault Arkana, le SUV coupé abordable

Pour être complet, notons que notre Arkana européen est en fait une version adaptée à nos contrées du Samsung XM3 déjà proposé par Renault Samsung Motors en Corée du Sud depuis l’an dernier. C’est d’ailleurs pour cette raison que les Arkana destinés au Vieux Continent sortiront à ses côtés sur les lignes d’assemblages de l’usine coréenne de Busan.

« Longue queue »

S’il reprend la base technique de Renault destinée à des modèles du segment B, comme la Clio et le Captur, cet Arkana est sensiblement plus long (+34 cm par rapport au Captur, l’air de rien !). Il se positionne donc plutôt sur le segment C. Avec sa « longue queue », l’Arkana (4,57 m) est même sensiblement plus long que le Renault Kadjar (4,45 m).

Premier essai : Renault Arkana, le SUV coupé abordable

Habitabilité conservée

Cet accroissement important, notamment dû à un empattement porté ici à 2,72 m (contre 2,65 m pour le Kadjar), permet de conserver une habitabilité généreuse aux places arrière. Et ce malgré le style fuyant du pavillon. La garde au toit à l’arrière de l’Arkana reste en effet suffisante pour caser des grands gabarits sur sa banquette contrairement à ce que son profil coupé pourrait laisser penser a priori.

Premier essai : Renault Arkana, le SUV coupé abordable

Coffre tout en longueur

En ouvrant le coffre, on est aussi surpris par la grande longueur de chargement offerte. À tel point qu’il ne sera peut-être pas toujours très facile d’aller chercher les petits objets qui auraient glissé dans le fond du coffre ! Dans la pratique, le généreux volume offert (513 l ou 480 l sur la version hybride) ne sera toutefois pas toujours facilement exploitable en raison d’un seuil de chargement assez haut perché. Mais aussi en raison d’une faible hauteur disponible au bout de la carrosserie.

Premier essai : Renault Arkana, le SUV coupé abordable

Sans surprise

Aux places avant, moins de surprise. On retrouve grosso modo le poste de conduite du Captur. Un ensemble globalement plutôt moderne et soigné donc, avec son cockpit digital de 10 pouces et une tablette centrale verticale allant jusqu’à 9,3 pouces. Mais compte tenu du positionnement plus haut de gamme de l’Arkana par rapport à son petit frère, on reste tout de même un cran sous les Peugeot 3008 ou Hyundai Tucson pour ne citer que deux exemples du segment C offrant un tableau de bord plus léché.

Premier essai : Renault Arkana, le SUV coupé abordable

Uniquement en (micro-)hybride essence

Ne cherchez pas de moteur diesel dans le catalogue de l’Arkana. Une denrée qui devient d’ailleurs de plus en plus rare au travers du catalogue Renault. L’Arkana est proposé exclusivement avec des mécaniques à essence électrifiées. L’offre débute avec le 1.3 TCe 140 ch micro-hybride 12 volts, comme le modèle mis à notre disposition. Et se complètera prochainement avec une version portée à 160 ch du même bloc.

Premier essai : Renault Arkana, le SUV coupé abordable

On retrouve aussi sur le marché une variante hybride E-Tech. Dans ce cas-ci, l’Arkana reprendra alors la motorisation hybride « série-parallèle » de 145 ch découverte sous le capot de la Clio. Notons que s’il est techniquement possible de glisser aussi la version hybride rechargeable du Captur sous le capot de cet Arkana, cette éventualité ne figure pas encore au programme de Renault pour le moment. Mais elle pourrait rapidement arriver « si le marché le demande ».

Notez aussi qu’aucun Arkana à boîte manuelle n’est prévu. Les versions micro-hybrides héritent exclusivement de la boîte à double embrayage EDC à 7 rapports, tandis que la version hybride dispose de son côté de l’originale boîte sans embrayage imaginée par Renault pour sa famille E-Tech.

Sportif ?

Renault présente son Arkana comme un modèle sportif. Si l’on n’ira peut-être pas jusqu’à le qualifier effectivement de « sportif », on a tout de même apprécié l’équilibre dynamique de cet Arkana lors de notre première prise en mains.

Premier essai : Renault Arkana, le SUV coupé abordable

Son agrément routier marie en effet une agilité plaisante dans les courbes sinueuses (notamment grâce à une direction assez directe) avec un certain aplomb rassurant dans les virages rapides (grâce à son long empattement). Le tout sans imposer un amortissement inconfortable au quotidien malgré un maintien de caisse global plutôt ferme et des jantes 18 pouces de notre version R.S. Line.

Coup de pouce discret

Côté moteur, notons que la technologie micro-hybride de « seulement » 12 volts (contre souvent 48 volts chez les concurrents) rend le coup de pouce de l’alterno-démarreur assez imperceptible à l’usage. Renault nous apprend néanmoins que cette variante micro-hybride de 140 ch offre 260 Nm dès 1.750 Nm, ce qui représente une augmentation de 10 ch et de 20 Nm par rapport au 1.3 TCe 130 « conventionnel ».

Premier essai : Renault Arkana, le SUV coupé abordable

On notera tout de même que le système Stop&Start profite de cet alterno-démarreur pour rendre ses séquences de coupures/démarrages très discrètes. Et que l’Arkana se contente d’une consommation moyenne WLTP de 5,8 l/100 km (131 g de CO2/km).

Combien ça coûte ?

Renault propose son Arkana 1.3 TCe 140 EDC à partir de 28.600 € en version Zen. Comptez 31.000 € pour l’exécution intermédiaire Intens et 33.600 € pour la version au look plus sportif R.S. Line. Ce qui correspond à un supplément de prix de l’ordre de 4.500 € par rapport au Captur TCe 140 EDC (proposé à partir de 26.425 € en Intens). Mais qui reste tout de même moins cher que le Kadjar TCe 140 EDC (à partir de 32.050 € en Intens).

Premier essai : Renault Arkana, le SUV coupé abordable

La variante hybride E-Tech de 145 ch de l’Arkana est proposée, quant à elle, entre 30.200 € et 35.200 €. Pour ce prix, son homologation CO2 WLTP descend alors à 111 g/km.

Notre verdict

L’Arkana possède une personnalité esthétique plaisante, mais sans que ce style plus affriolant ne pénalise ses aspects pratiques au quotidien. Son agrément dynamique se montre aussi plutôt à la hauteur de ce que son allure sportive laisse imaginer. Mais sans tomber dans la caricature. Reste que son tarif fait toutefois glisser cet Arkana face à des modèles, certes à la poupe moins originale, offrant un rapport finition/prix peut-être plus intéressant, ainsi qu’une dotation optionnelle plus complète.

Premier essai : Renault Arkana, le SUV coupé abordable

Vous souhaitez recevoir les derniers essais automobiles?


Cet article vous a plu et vous souhaitez recevoir nos derniers essais automobiles directement dans votre boîte mail? Abonnez-vous maintenant gratuitement, tout comme plus de 300.000 amateurs de voitures avant vous: 

Lire plus:

Christiaens  Jean-Francois
À propos de l'auteur : Christiaens Jean-Francois Jean-François Christiaens est journaliste automobile depuis 2005. Passionné par tout ce qui roule, il prend autant de plaisir à découvrir une voiture électrique que de rouler dans une hypercar. Mais son cœur penche tout de même plutôt vers l’univers des petites bombinettes héritières de l’ère GTI. Quoique dorénavant, un bon break confortable ne le laisserait pas indifférent. C’est ça, vieillir ?

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
Suzuki S-Cross, regard plus affirmé

Suzuki S-Cross, regard plus affirmé

Suzuki dévoile la nouvelle génération de son S-Cross. Il est présenté comme un « véritable SUV au design innovant ». Et s’équipe exclusivement d’un 1.4 l turbo essence micro-hybride 48 volts.

Renault AIR4 : la 4L prête… à s’envoyer en l’air !

Renault AIR4 : la 4L prête… à s’envoyer en l’air !

Cette AIR4 peut vraiment atteindre 700 m d’altitude !

Officiel : Kia Niro, plus branché que jamais !

Officiel : Kia Niro, plus branché que jamais !

Pour sa nouvelle vie, le Niro reste exclusivement hybride, hybride rechargeable ou électrique pur. Et s’offre, en sus, maintenant aussi un style tout aussi branché !

Alpine A110, actualisation mécanique et technologique

Alpine A110, actualisation mécanique et technologique

Alpine renouvelle la gamme de l’A110 et en profite pour pimenter davantage la recette de sa sportive.  

Essais recommandés pour vous

3,4 /5 Essai : Citroën ë-Berlingo, le 100 % électrique en famille

Essai : Citroën ë-Berlingo, le 100 % électrique en famille

Après l’ë-C4, la marque aux chevrons nous revient avec une déclinaison 100 % électrique de son ludospace le plus populaire. Un ë-Berlingo dénué de toute émission nocive qui ravira les familles nombreuses en quête d’un véhicule à la fois propre et pratique.

3,4 /5 Essai : Ford Ranger, éditions spéciales à la « benne » !

Essai : Ford Ranger, éditions spéciales à la « benne » !

Pour célébrer l’actuel Ranger et nous rappeler qu’il reste encore et toujours en vente, Ford n’en présente pas moins de 4 éditions spéciales ! Zoom sur les Wolftrack, Stormtrak, Raptor SE et MS-RT !

3,9 /5 Essai : BMW M240i xDrive, le plaisir en ligne de mire

Essai : BMW M240i xDrive, le plaisir en ligne de mire

Alors que la Série 1 est devenue une sage traction, BMW a conservé une architecture de propulsion sur sa nouvelle Série 2. Mais transmet-elle toujours « le plaisir de conduire » cher à la marque ?

4,0 /5 Essai : Ford Mustang Mach E-GT, couteau suisse électrique

Essai : Ford Mustang Mach E-GT, couteau suisse électrique

Plus agressive, sportive et dynamique, cette version GT du SUV américain ne se comporte pourtant pas comme le pur-sang indomptable qu’on aurait imaginé…

Conseils recommandés pour vous

Plus de conseils
Pays-Bas : toutes les voitures électriques acceptées dans les Superchargers de Tesla !

Pays-Bas : toutes les voitures électriques acceptées dans les Superchargers de Tesla !

Comme promis, Tesla ouvre son réseau de recharge rapide Supercharger aux voitures d'autres marques. Les Texans font un début prudent, avec un projet pilote aux Pays-Bas.

Futur collector : Lotus 2 Eleven, plus radicale, tu meurs !

Futur collector : Lotus 2 Eleven, plus radicale, tu meurs !

Au salon de Genève en 2007, Lotus présente un engin radical, destiné à limer l’asphalte des circuits : la Lotus 2 Eleven. Chose surprenante pour un engin de ce calibre, certains exemplaires seront homologués pour la route, moyennant un supplément assez raisonnable !

5 choses à savoir avant de craquer : Range Rover Classic, le plus cool des 4X4 !

5 choses à savoir avant de craquer : Range Rover Classic, le plus cool des 4X4 !

Une carrière de 26 ans et la réputation d’avoir inauguré le segment des 4X4 de luxe; aussi à l’aise sur les plus huppées des avenues que dans la brousse: le Range Rover Classic sait absolument tout faire, à commencer par donner un air super cool à son conducteur ! Avant de craquer, que faut-il savoir ?

Top 10 des marques automobiles les plus fiables en 2021

Top 10 des marques automobiles les plus fiables en 2021

Les marques japonaises affichent, à nouveau, d’excellents résultats dans cette nouvelle étude de fiabilité.

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Manuelle

17 990 €
2020

Électrique, Automatique

35 990 €

Diesel, Automatique

69 900 €
2021
56 km

Diesel, Manuelle

31 250 €
2021
70 km

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Essence, Automatique

239 900 €
21 000 km

Électrique, Automatique

16 900 €
575 km

Essence, Automatique

85 900 €
20 000 km

Diesel, Manuelle

17 900 €
99 856 km