Essais

Une forme d'aboutissement

Prendre le volant d'une BMW, surtout de cette catégorie, reste toujours un grand moment, tant l'expertise des ingénieurs de la marque impressionne. La 640d Cabrio XDrive ne déroge pas à la règle. Aboutie jusque dans les moindres détails, ce cabriolet haut de gamme offre sans doute le meilleur en termes de motorisation, de châssis, d’équipement, de finition, de prestations routières, de performances et d'économie.

  • Wouters Bruno
  • 04 mai 2013
  • BMW
Avantages et inconvénients
  • Boîte auto
  • Comportement routier
  • Performances et sobriété de la mécanique
  • Sièges confort
  • Masse élevée
  • Prix
  • What else?

Présentée début 2011, cette deuxième génération de Série 6 fait taire les détracteurs du style controversé que Chris Bangle avait inspiré aux voitures de la marque bavaroise. Nettement plus consensuelle, la nouvelle Série 6 respire à la fois la puissance et l'élégance, avec son long capot, son habitacle reculé et sa poupe ramassée.

Contrairement à la Série 3 ou à la Z4, la Série 6 reste fidèle à la capote en toile, qui s'étire élégamment vers l'arrière en encadrant la lunette arrière verticale. Présentée initialement avec des motorisations essence, la Série 6 Cabrio fut très vite suivie d'un coupé, et depuis le début 2012, les deux variantes peuvent recevoir une motorisation diesel, mais aussi la légendaire transmission XDrive, une proposition sans équivalent dans la catégorie.

A votre bon cœur!

C'est ainsi que nous nous sommes retrouvés au volant d'un Cabrio 640d XDrive comme d'habitude généreusement dotée en options aussi diverses qu'attractives. Certaines qu'on aimerait bien pouvoir compter dans la dotation de série pour un tel niveau de gamme, comme l'accès confort (1.100€), la caméra de recul (450€), les rétroviseurs anti-éblouissement (430€), d'autres plus futiles comme le tableau de bord recouvert de cuir (1.500€), certaines franchement utiles, comme le Head-Up Display (1.610€) agrémenté du Speed Limit Info (395€), d'autres particulièrement sophistiqués comme l'Active Cruise Control avec fonction Stop and Go (2.020€) et les phare adaptatifs LED (2.460€) ou confortables, comme les sièges Confort (2.350€) l'une ou l'autre insupportablement mesquines, comme la connexion musique pour smartphone, facturée 105€! L'ensemble de ces petites gâteries montera le prix de notre vaisseau, à un confortable 118.180€, qui lui assure une certaine forme d'exclusivité, et nous la rend inaccessible, hormis le temps de cet essai que nous partageons avec vous.

Ca cause

BMW sait ce qu'un bon moteur veut dire, et malgré un poids pachydermique de deux tonnes, la Série 6 Cabrio XDrive abat le 0 à 100 km/h en moins de 5 secondes et demie, et franchit les milles mètres départ arrêté en un respectable vingt cinq secondes! Le bloc diesel six cylindres en ligne doté de la technologie Twin Power Turbo a injection directe accompagné de série à la boîte à huit rapports fait parler la poudre avec ses 313 ch, en se contentant d'un appétit de moineau, puisque les consommations normalisées s'établissent à 5,9 litres ou 6l/100km suivant la monte pneumatique retenue, avec à la clé des rejets de CO2 limités à 154-158 gr/km!

La transmission XDrive, complètement transparente à l'usage, répartit le couple de manière entièrement variable entre les trains avant et arrière. La gestion de cette transmission est liée au contrôle dynamique de la stabilité. La répartition du couple généreux du bloc diesel (630 Nm) varie entre les trains avant et arrière, mais aussi entre les roues arrières droite et gauche en tenant compte des circonstances, maximisant le dynamisme de conduite de la voiture dont jamais nous ne ressentons la masse, tant le châssis se montre efficace.

XDrive

Ce ressenti "propulsion" typique de la marque est en toutes circonstances préservé. C'est ainsi qu'en mode normal, le couple est distribué à 60% sur les roues arrières. Cette gestion électronique réagit en millièmes de secondes pour contrôler la transmission et influer sur la distribution du couple. Cette transmission bluffante se retrouve non seulement sur la gamme "X" mais aussi sur les 1, 3, 5, 6 et 7.

Parallèlement à la gestion de la transmission intégrale, la 640d s'octroie une "commande de régulation du comportement dynamique". Cette phraséologie compliquée se résume à un discret bouton sur la console centrale permettant de moduler la sportivité et le confort de la voiture en fonction des envies de son pilote. Celui-ci peut donc choisir entre les modes Confort, Normal, Sport, Sport+, mais aussi Eco Pro.

Les bienfaits de l'électronique

Cette commande intervient sur la progressivité de l'accélérateur, la réponse du moteur, l'assistance de la direction, l'intervention de l'antipatinage, la dynamique de passage des rapports de la boîte auto, mais aussi sur les amortisseurs et les barres antiroulis! Le mode Eco Pro qui, on s'en serait douté, favorise une conduite économique, gère aussi des paramètres de confort, tels que la climatisation, le chauffage des sièges ou des rétroviseurs extérieurs, des éléments particulièrement énergivores! Et le résultat est au rendez-vous: sur les 1.500km parcourus au volant de la 640d XDrive Cabrio, notre consommation moyenne s'est établie à 7,7 litres/100km. Pas mal pour une voiture de deux tonnes et de 313ch!

EcoPro

Le mode Eco Pro se montre d'ailleurs tout sauf frustrant ou castrateur, et nous l'avons privilégié autant que possible sans jamais nous sentir malheureux. A contrario, quand le parcours s'y prêtait, nous avons usé du Sport+ sans modération. Quel pied! Il est bluffant de constater avec quelle efficacité les ingénieurs allemands arrivent à gommer la masse et l'encombrement (490cm de long) de leur vaisseau amiral. L'agilité est vraiment surprenante et on se régale à enchaîner les virages avec une bande son aussi rageuse que mélodieuse: nos ingénieurs, mélomanes, ont réussi à escamoter la tonalité mazout d'un moteur qui exprime sa joie de vivre et sa bonne santé sans retenue!

Encore des compliments? Un confort remarquable, des suspensions, mais aussi de ces incroyables sièges "Confort", un accueil à bord presque correct pour les passagers arrières, une fois admis que nous parlons bien d'une deux plus deux et non d'une "bourgeoise" décapsulée. Cerise sur le gâteau, tout ce bonheur se déguste sur un filet de mazout…Bémol: il faut pouvoir se payer la cerise en question! 

Lire plus:

À propos de l'auteur : Wouters Bruno Bruno Wouters collabore avec Vroom depuis 2005. Tant qu’il y a des roues et un moteur, c’est un homme heureux.
Et s’il apprécie les progrès technologiques, rien ne le lui plaît plus que de parcourir les routes de campagne au volant d’une Morgan ou d’une moto, pour les sensations!

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
Tesla : le réseau de Supercharger va être triplé en 2 ans

Tesla : le réseau de Supercharger va être triplé en 2 ans

Les tarifs seront également modifiés pour éviter les heures de pointe.

Chevrolet : un nouveau moteur délirant !

Chevrolet : un nouveau moteur délirant !

Le ZZ632/1000 cube 10,3 litres de cylindrée et développe plus de 1.000 ch... sans turbo ni compresseur.

Les 5 secrets de la Lancia Stratos

Les 5 secrets de la Lancia Stratos

Reine des rallyes et des salons, la Lancia Stratos est aujourd’hui un mythe qui s’échange contre des sommes hallucinantes. Nous faisons ici un bref retour sur 5 faits qui vous sont peut-être encore méconnus à son sujet.

Voici par quoi Volvo va remplacer le cuir dans ses habitacles

Voici par quoi Volvo va remplacer le cuir dans ses habitacles

Un matériaux à la fois durable et vegan.

Essais recommandés pour vous

3,3 /5 Essai : Kia EV6, nouveau genre

Essai : Kia EV6, nouveau genre

L’EV6 incarne la nouvelle génération d’électriques chez Kia. Son look donne un coup de vieux au Niro à pile. Voyons si le ramage de cette familiale coréenne électrique est aussi spectaculaire que son plumage.

3,6 /5 Essai : Cupra Born, une ID pimentée…

Essai : Cupra Born, une ID pimentée…

Cupra est la marque sportive de Seat. Et cette Born se profile comme une VW ID.3 recuisinée à la sauce espagnole, avec un caractère dynamique plus relevé. Voyons cela…

3,7 /5 Essai: Lexus NX, le confort branché

Essai: Lexus NX, le confort branché

Lexus présente la seconde génération de son NX. Sans être une révolution, il évolue dans pratiquement tous les domaines. Et pas qu’un peu ! Il propose même une motorisation hybride rechargeable, une grande première pour le constructeur japonais.

3,5 /5 Essai : MG Marvel R, la bataille continue !

Essai : MG Marvel R, la bataille continue !

Le constructeur anglais, devenu chinois, MG lance sa seconde offre électrique après le SUV ZS. Cette fois, elle prend la forme d’un SUV aux dimensions plus imposantes et aux lignes futuristes : le Marvel R. De quoi partir à l’assaut du marché européen ?

Conseils recommandés pour vous

Plus de conseils
Voici pourquoi cette Subaru vaut… 2 Ferrari neuves !

Voici pourquoi cette Subaru vaut… 2 Ferrari neuves !

Rallye des 1000 lacs, 1993. Sous le regard médusé des badauds, une Subaru Impreza aux couleurs jaune et bleu virevolte de virage en virage, bondit sur les bosses et rugit de son puissant flat-four. Une légende est née. La Subaru Impreza rentre en effet dans la légende et remplace la performante, mais vieillissante Legacy. L’Impreza Prodrive que vous avez sous les yeux est un petit bout d’histoire !

5 choses à savoir avant de craquer : Smart Roadster, le cabrio ludique à moins de 5.000 euros !

5 choses à savoir avant de craquer : Smart Roadster, le cabrio ludique à moins de 5.000 euros !

Après une improbable Fortwo, Smart se lance sur un marché de niche assez surprenant, à l’aube des années 2000 : celui des roadsters ! Histoire d’enfoncer le clou, la marque ne déboule pas sur le marché avec un, mais bien deux modèles ! Le roadster et le coupé connaissent, aujourd’hui, un grand groupe d’ardents défenseurs. Qu’en penser ? Quel budget prévoir ?

Voici combien coûte la nouvelle Opel Astra (hybride rechargeable)

Voici combien coûte la nouvelle Opel Astra (hybride rechargeable)

Opel a ouvert le carnet de commandes de sa nouvelle Astra, tant en thermique qu’en version hybride rechargeable. À quels prix ?

5 choses à savoir avant de craquer : Daihatsu Copen, le plus rigolo des roadsters ?

5 choses à savoir avant de craquer : Daihatsu Copen, le plus rigolo des roadsters ?

Vous désirez un roadster japonais fiable, mais vous souhaitez vous distinguer des innombrables Mazda MX-5 ? La Daihatsu Copen est une belle alternative ! Avant de craquer, voici 5 choses à savoir !

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Automatique

€ 32 990
2021
10 km

Essence, Manuelle

€ 18 248
2021

Essence, Manuelle

€ 20 998
2021

Essence, Manuelle

€ 12 498
2021

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Diesel, Automatique

€ 8 990
2014
188 000 km

Essence, Manuelle

€ 19 499
2017
32 000 km

Diesel, Manuelle

€ 10 899
2013
136 000 km

Essence, Manuelle

€ 8 799
2010
93 000 km