Essais

Audi TT RS : La centrifugeuse musicale !

Une sonorité en 5 cylindres majeur, 400 chevaux, 480 Nm et un 0 à 100 km/h évacué en 3,7 secondes. Non, la version RS de la TT n’est pas une sportive taillée uniquement pour la parade. Elle sait sérieusement vous donner le tournis !

  • Piette François
  • 20 septembre 2016
  • Audi
3,8
score VROOM
  • 4,5
    Performance
  • 3,5
    Tenue de route
  • 3,5
    Confort
  • 4,5
    Équipement
  • 4,0
    Sécurité
  • 3,0
    Prix/Qualité
  • 3,0
    Consommation
  • 4,0
    Global
Avantages et inconvénients
  • Comportement efficace (route)
  • Confort préservé
  • Moteur d'enfer/sonorité
  • Sécurité toutes saisons
  • Equilibre trop sous-vireur (circuit)
  • Freinage peu endurant
  • Prix final costaud
  • Rayon de braquage

Audi a manifestement confiance en son modèle ! Lors de cette présentation internationale, nous voilà à peine débarqués de l’avion, qu’Audi nous plonge directement dans le cockpit de son nouveau joujou, sur circuit et sans gros préambule. Pas de temps pour les familiarités : nous soudons déjà l’accélérateur au plancher en attaquant les virolos…

En bref…

On va la faire courte : la TT RS, c’est une TT dopée à la testostérone ! Son 5 cylindres en ligne de 2,5 litres se voit revu en profondeur. Plus léger, il débite désormais 400 chevaux et 480 Nm de 1.700 à 5.850 tr/min au travers d’une boîte automatique S-Tronic (double embrayage) et d’une transmission intégrale. Audi propose en option, une suspension adaptative (Magnetic Ride, excellente au demeurant) et un freinage en céramique (à l’avant).

Du punch et du son !

Sur ce circuit très sinueux, la TT RS nous fait un étalage complet de ses qualités et… un peu de ses faiblesses. Commençons par les bonnes nouvelles : le moteur, c’est le cœur de cette Audi. Un sommet de caractère, avec des reprises sensationnelles à bas régimes, une incroyable allonge dans les tours et une sonorité fantastique, un staccato enivrant aux accents métalliques. Pendant ce temps, la boîte claque les rapports en un clin d’œil et seconde ce 5 cylindres avec maestria. Une perle !

Du grip !

Sur le tracé très exigeant de Jarama, dans la région de Madrid, l’équilibre naturellement sous-vireur de la TT RS aura été clairement mis en évidence. Non, contrairement à sa lointaine cousine, la Porsche 718 Boxster (et, nous supposons, la 718 Cayman), la TT ne tourbillonne pas autour d’un moteur central.

Comme ses aînées, elle se fait un peu plus tirer le nez dans les virages, alors qu’à la réaccélération, la transmission intégrale ne semble pas vraiment favoriser l’essieu arrière. Comprenez que la voiture présente un comportement efficace, sain et rassurant qui permettra à tout un chacun d’exécuter un solide chrono sans mouiller sa chemise. Mais les pilotes les plus aguerris, eux, regretteront sans doute ce comportement trop « poli » et un train arrière trop sage. Bon point tout de même : l’ESP entièrement déconnectable.

Sur la route

Si vous êtes un mélomane féru de noblesse mécanique, la TT RS vous emmènera au septième ciel. Dans la version roadster, les hurlements du moteur se répercutant entre les rochers de cette route de montagne donnent le frisson ! En option, Audi propose un échappement sport qui permet, depuis un bouton, d’amplifier le volume et de lui donner davantage de coffre. Explosif sur circuit, le moteur nous paraît sur ces petites routes, carrément atomique ! Le couple et la motricité permettent de ressortir de n’importe quel virage, tel un véritable missile à tête chercheuse…

Jugé presque trop sage sur circuit, le comportement routier devient, sur ce col de montagne, redoutable ! Vissée au sol, la TT RS enquille les virolos avec une aisance déconcertante : le train avant hyper tranchant permet de la placer au millimètre en entrée de courbe, alors que la motricité exceptionnelle permet de faire passer les 400 valeureux canassons au sol. Le virage se resserre ? Levez le pied et l’arrière enroulera la courbe pour vous ! Les virages s’enchaînent à un rythme hallucinant, l’estomac est bousculé dans tous les sens et bientôt, vous désirez un peu de quiétude…

Freinage céramique ?

En option, la TT RS peut s’équiper des disques avant en carbone-céramique. Une option évidemment très onéreuse, mais qui hélas, semble quasi obligatoire pour les sportifs. En effet, même dans cette configuration, l’endurance ne semble pas son point fort. Nous vous avouerons tout de même que nous ne les avons pas spécialement ménagés… Toujours est-il qu’un freinage signé Porsche ou… Jaguar semble à nos yeux, bien plus à même de tenir la distance.

Confort…

Audi propose quatre modes de conduites, allant de confortable à sportif en passant par un mode personnalisable. Et c’est ce premier mode que nous sélectionnons, pour un retour plus calme vers notre base. Le moteur tourne alors en sourdine, la boîte se cale sur le dernier rapport et la suspension affiche d’étonnantes qualités de confort. Oui, il est alors clairement envisageable d’enchaîner de longues distances à son bord… A bord du roadster décapoté, les remous sont tout de même persistants au-delà de 100 km/h.

Prix

Voitures exclusives, les Audi RS s’assument clairement comme des sportives de haut niveau. N’attendez donc pas un prix raboté par rapport à quelques références du segment. Plus puissante que les Porsche 718 Boxster S et Cayman S, la TT RS s’affiche à un prix légèrement supérieur : 68.900 € pour le coupé et 71.200 € pour le Roadster. Il convient d’ajouter que, contrairement à ses lointaines cousines germaines, elle propose quelques équipements de série supplémentaires, comme la boîte automatique S-Tronic et la transmission intégrale.

Conclusion

Mini R8, la TT RS offre des performances époustouflantes et un comportement bluffant d’efficacité. Certes, le marché propose des sportives au comportement plus joueur et au freinage plus endurant, mais quasiment aucune n’est à même de proposer une telle homogénéité au quotidien. Le tarif très costaud pourra sembler difficile à digérer, mais c’est le prix à payer pour une petite supercar…

Prenez en le volant !

Vous désirez vous faire une opinion par vous-même ? Rien de plus simple ! Le mercredi 9 août 2017, nous lançons un concours sur Facebook dont le gagnant profitera d'un essai Audi TT RS lors de l'événement Automotive Luxury Event. Ne manquez ce dernier événement sous aucun prétexte : en vous y inscrivant avec le code VRO2017, vous profiterez d'une attention sur le stand Meguiar's, à savoir un kit de nettoyage, sur présentation du ticket et du code.

Lire plus:

À propos de l'auteur : Piette François

Essais recommandés pour vous

Plus d'essais
3,8 /5 Essai : Mini JCW Countryman ALL4, SUV familial et dynamique

Essai : Mini JCW Countryman ALL4, SUV familial et dynamique

La variante JCW du nouveau Mini Countryman est-elle toujours aussi fun malgré les dimensions plus imposantes que jamais de cette 3e génération du SUV « compact » ?

3,6 /5 Essai : Citroën C3 Aircross, l’alternative française

Essai : Citroën C3 Aircross, l’alternative française

Si vous êtes à la recherche d’un SUV compact et abordable, le Citroën C3 Aircross n’est peut-être pas le premier modèle auquel vous penserez… A tort? On vous explique pourquoi cette voiture est une une alternative intéressante aux modèles low-cost en provenance de Chine ou de Roumanie.

3,5 /5 Essai : KGM Tivoli, « nouveau nez »

Essai : KGM Tivoli, « nouveau nez »

SsangYong devient KGM. Pour marquer son nouveau départ, le Tivoli modernise son visage. Un nouveau nez suffisant pour relancer l’intérêt d’un modèle déjà « éculé » ?

3,9 /5 Essai : Volkswagen Tiguan, le touche-à-tout performant

Essai : Volkswagen Tiguan, le touche-à-tout performant

Après 8 ans de carrière, le Volkswagen Tiguan nous revient tout en rondeur, avec une technologie embarquée améliorée et une majorité de motorisations hybrides.

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Manuelle

23 748 €

Diesel, Manuelle

32 584 €

Essence, Manuelle

23 599 €
7 km

Essence, Automatique

27 547 €

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Essence, Automatique

23 500 €
2020
30 212 km
53 990 €
2019
105 433 km

Diesel, Automatique

36 785 €
2020
29 990 km

Essence, Automatique

28 995 €
2011
65 000 km