Essais

Essai : Volkswagen Golf 8, convertie !

Malgré ses 45 ans, la Golf entend bien rester « djeun ». Pour y parvenir, elle ressort d’une formation approfondie en nouvelles technologies. Indiscutablement, la bonne vieille Golf en revient convertie… et à la page !
  • Christiaens  Jean-Francois Christiaens Jean-Francois
  • 12 décembre 2019
  • VOLKSWAGEN
  • 17 vues
3,9
score VROOM
  • 3,5
    Performance
  • 4,0
    Tenue de route
  • 4,0
    Confort
  • 4,5
    Équipement
  • 4,0
    Sécurité
  • 3,5
    Prix/Qualité
  • 4,0
    Consommation
  • 4,0
    Global
Avantages et inconvénients
  • Comportement routier efficace et sûr
  • Confort et insonorisation
  • Equipement technologique
  • Habitacle moderne
  • Rapport encombrement/habitabilité
  • Evolutions esthétiques timides
  • Sensations lissées
  • Volume de coffre moyen

Essai : Volkswagen Golf 8, convertie !

Volkswagen a écoulé plus de 35 millions de Golf depuis le lancement de la première du nom en 1974. Ce qui représente, l’air de rien, une Golf vendue toutes les 40 secondes sans interruption durant près d’un demi-siècle à travers le monde ! Du coup, même si Volkswagen entend entamer une nouvelle ère grâce avec son ID.3 électrique, pas question d’abandonner brutalement son modèle phare. En voici la huitième génération prête à assurer le fond de roulement en attendant la déferlante électrique.

Essai : Volkswagen Golf 8, convertie !

Evolution extérieure

Reprenant la plateforme modulaire MQB étrennée par la Golf 7, la Golf 8 présente des proportions identiques à celles de sa devancière. Du long de ses 4,28 m, elle reste donc relativement compacte pour son segment et présente toujours un coffre « moyen » de 380 l. Le rapport encombrement/habitabilité de la Golf demeure, toutefois, aussi flatteur que par le passé. Extérieurement, son style s’aligne sur celui de ses plus récentes aïeules. Surtout de profil. En revanche, la face avant de cette 8ème Golf du nom se démarque par son capot plus fuyant et ses phares LED plus aplatis. Une caractéristique qui permet à cette Golf 8 d’afficher un coefficient aérodynamique sensiblement en baisse avec un Cx qui descend de 0,3 à 0,275.

Essai : Volkswagen Golf 8, convertie !

Essai : Volkswagen Golf 8, convertie !
Essai : Volkswagen Golf 8, convertie !

Révolution intérieure

Le saut de génération est plus sensible quand on se glisse à bord. La Golf se convertit à l’ère numérique et hérite, en série, d’un Digital Cockpit de 10 pouces paramétrable. Il se complète avec un écran tactile pour son système d’infodivertissement. Ce dernier est orienté vers le conducteur et voit sa taille glisser de 8,5 à 10 pouces en fonction de l’équipement. Pour l’occasion, Volkswagen a également gommé quasiment tous les boutons/interrupteurs classiques du tableau de bord. Ils sont remplacés par des petites surfaces tactiles. Pour augmenter la température à bord, on fait ainsi glisser son doigt latéralement sur la zone dédiée. Pareil pour augmenter le volume de la radio, ouvrir le toit panoramique, etc.

La logique du système d’infodivertissement est pensée, quant à elle, comme celle d’un smartphone. Un petit bouton virtuel en forme de carré situé à gauche de l’écran rappelle le menu principal. On y navigue ensuite du bout des doigts.

Essai : Volkswagen Golf 8, convertie !

Essai : Volkswagen Golf 8, convertie !

Bonjour Volkswagen

La Golf entend aussi populariser le système de commande vocale intuitive. Comme avec une certaine Mercedes Classe A, on peut ainsi s’adresser à sa voiture pour énoncer des commandes simples. Après avoir simplement dit « bonjour Volkswagen », on peut ainsi par exemple dire « j’ai trop chaud » si on souhaite que la température de la climatisation baisse, etc. Pour ceux que cela intéresse, notons que la Golf donne aussi accès à l’assistant vocal Alexa d’Amazon pour des interactions plus approfondies. En outre, la Golf 8 peut vous laisser pénétrer à son bord (ou l’un de vos amis) grâce à une clé virtuelle via smartphone. Bref : elle se veut branchée la quadra !

Essai : Volkswagen Golf 8, convertie !

Une Golf, les yeux fermés

Dès les premiers mètres, on retrouve toutefois vite ses points de repère. Connectée et digitale ou pas, la Golf 8 s’appréhende avant comme une Golf. À son volant, on retrouve des commandes bien calibrées et une position de conduite irréprochable. La finition est « germanique » et les matériaux globalement de qualité même si l’on note la présence de plastiques durs dans les parties inférieures de l’habillage. L’insonorisation est aussi très soignée. À bord de cette Golf, on est prêt à avaler les kilomètres. Surtout installé sur les sièges siglés « ergoActive ».

Essai : Volkswagen Golf 8, convertie !

Car2X

Petit à petit, on s’habitue au nouveau poste de commande. L’ensemble reste globalement intuitif. En revanche, les GPS des modèles mis à notre disposition pour cette première mise en main se sont montrés plusieurs fois un peu capricieux. Notons, en revanche, que la Golf 8 est la première Volkswagen à intégrer le système de communication Car2X permettant d’échanger des informations relatives au trafic avec d’autres véhicules ou les infrastructures routières. Voilà qui devrait donner un grand coup d’accélérateur à la généralisation de ce protocole de communication cantonné jusqu’ici principalement aux modèles premium.

Essai : Volkswagen Golf 8, convertie !

Efficacité irréprochable

Techniquement, la Golf 8 conserve un essieu arrière semi-rigide pour ses versions les moins puissantes et réserve, comme la Golf 7, son essieu multibras pour les mécaniques d’au moins 150 ch (ou les versions à quatre roues motrices). Dans les deux cas, le comportement routier reste très convaincant. La Golf n’est pas spécialement joueuse ou grisante à cravacher. Mais force est de constater qu’elle repousse très loin les limites et qu’elle affiche une sérénité référentielle même en conduite sportive. Le tout sans imposer un toucher de route trop ferme. Du moins avec son amortissement piloté DCC.

Essai : Volkswagen Golf 8, convertie !

48 volts

De nombreuses mécaniques sont attendues sous le capot de la Golf, depuis les versions hybrides rechargeables jusqu’aux versions sportives GTI, GTD et R tout en passant par celle sirotant du gaz naturel. Dans un premier temps, la Golf va débuter sa carrière, en essence, avec son 1.5 TSI décliné en versions de 130 et 150 ch. Rond, silencieux et volontaire (mais sans être très démonstratif…), le premier assure déjà des performances honnêtes. Mais notons que le second peut jouir d’une micro-hybridation 48 volts si on le commande avec sa boîte DSG à 7 rapports. Il devient alors 1.5 eTSI et peut compter sur son alterno-démarreur pour offrir un petit coup de « boost » de 12 ch à l’occasion tout en récupérant plus efficacement l’énergie cinétique lors des ralentissements. Volkswagen proposera aussi un bloc 2.0 TDI décliné en 115 ou 150 ch. Mais plus de 1.6 TDI.

Essai : Volkswagen Golf 8, convertie !
Essai : Volkswagen Golf 8, convertie !

Notre verdict

Les prix de cette Golf 8 ne sont malheureusement pas encore connus. Ce qui est déjà sûr, en revanche, c’est que cette huitième génération possède toutes les cartes en main pour aider la Golf à conserver son rôle de référence du segment C !

Essai : Volkswagen Golf 8, convertie !

Lire plus:

Christiaens  Jean-Francois
À propos de l'auteur : Christiaens Jean-Francois Jean-François Christiaens est journaliste automobile depuis 2005. Passionné par tout ce qui roule, il prend autant de plaisir à découvrir une voiture électrique que de rouler dans une hypercar. Mais son cœur penche tout de même plutôt vers l’univers des petites bombinettes héritières de l’ère GTI. Quoique dorénavant, un bon break confortable ne le laisserait pas indifférent. C’est ça, vieillir ?

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
Scoop : Hyundai Ioniq 6, la « Taycan » coréenne

Scoop : Hyundai Ioniq 6, la « Taycan » coréenne

La berline-coupé électrique 800 volts signée Hyundai se précise !

17/09/2021 Lire plus
Citroën : une nouvelle C3 « low-cost » !

Citroën : une nouvelle C3 « low-cost » !

Citroën a dévoilé une toute nouvelle C3 au look tirant vers le crossover et aux tarifs qui devraient être contenus. Mais, bien sûr, il y a un hic…

17/09/2021 Lire plus
Polestar 3 : un moteur différent du Volvo XC90 mais un châssis commun !

Polestar 3 : un moteur différent du Volvo XC90 mais un châssis commun !

La filiale chinoise semble jouir d'une étonnante liberté de la part de Volvo (et de Geely).

17/09/2021 Lire plus
Ford Fiesta : souffle de fraicheur

Ford Fiesta : souffle de fraicheur

Ford rafraîchit sa populaire Fiesta en modernisant son style et en étoffant son équipement. Sans oublier de redonner un petit coup de fouet à sa version sportive ST !

16/09/2021 Lire plus

Essais recommandés pour vous

3,9 /5 Essai : Peugeot 308, elle a les crocs !

Essai : Peugeot 308, elle a les crocs !

Le constructeur français a revu la copie de sa berline du segment C. S’il s’agit plus d’une évolution que d’une révolution, les changements vont heureusement tous dans le bon sens pour proposer un produit très convaincant !

17/09/2021 Lire plus
3,6 /5 Essai : Opel Grandland, changements efficaces

Essai : Opel Grandland, changements efficaces

Opel revoit la copie du Grandland et n’y va pas de main morte : nouvelle face avant, intérieur numérisé ainsi qu’un équipement et des motorisations hybrides améliorés. Est-ce suffisant pour rester compétitif face à la concurrence ?

13/09/2021 Lire plus
4,1 /5 Premier essai Tesla Model Y : un best-seller en herbe ?

Premier essai Tesla Model Y : un best-seller en herbe ?

La Tesla Model Y a déjà été dévoilée au printemps 2019, mais elle n'arrive en Europe que maintenant. Cette longue attente a-t-elle permis de développer un produit proche de la perfection ?

09/09/2021 Lire plus
Ford Puma vs Opel Mokka : du dynamisme à revendre !

Ford Puma vs Opel Mokka : du dynamisme à revendre !

L’Opel Mokka joue les outsiders contre le Ford Puma avec des cartes qu’on n’attendait pas spécialement de la part du constructeur allemand : celles de la séduction et de l’émotion ! Mais est-ce suffisant pour détrôner le pétillant Puma ?

30/08/2021 Lire plus

Conseils recommandés pour vous

Plus de conseils
5 choses à savoir avant de craquer : Volkswagen Karmann-Ghia Type 14, la Porsche du pauvre ?

5 choses à savoir avant de craquer : Volkswagen Karmann-Ghia Type 14, la Porsche du pauvre ?

Ultra sexy avec ses rondeurs, la Volkswagen Karmann-Ghia n’a absolument rien perdu de son charme. Beaucoup, d’ailleurs, considèrent la VW « Type 14 » comme une Porsche 356 accessible ! Que faut-il savoir avant de craquer ?

10/09/2021 Lire plus
5 choses à savoir avant de craquer : Renault Twingo RS, sa valeur grimpe !

5 choses à savoir avant de craquer : Renault Twingo RS, sa valeur grimpe !

De 2008 à 2014, la Renault Twingo RS constituait le ticket d’entrée dans le monde Renault Sport. Si le prix était accessible, il ne s’agissait certainement pas d’une sportive au rabais, bien au contraire !

03/09/2021 Lire plus
Cette Citroën 2CV est estimée à 70.000 euros pour une bonne raison !

Cette Citroën 2CV est estimée à 70.000 euros pour une bonne raison !

Les amateurs l’auront certainement remarqué : la cote des Citroën 2CV n’a cessé de grimper ces dernières années. Aujourd’hui, pour acquérir un exemplaire en très bon état, il faut compter aux alentours de 10.000 euros ! Mais si c’est cet exemplaire-ci que vous convoitez, il va falloir prévoir une somme entre cinq et sept fois plus importante ! Mais pourquoi ?

24/08/2021 Lire plus
5 choses à savoir avant de craquer : Porsche Boxster 986, dès 7.500 euros !

5 choses à savoir avant de craquer : Porsche Boxster 986, dès 7.500 euros !

Au début des années 90, Porsche est au bord du gouffre. Pour se refaire une santé, la marque lance toutes ses ressources dans un nouveau produit d’appel : le Boxster, une sorte de mini 911 qui suscitera la moue de certains puristes… Mais qui redonnera de l’oxygène aux finances ! Aujourd’hui, certains Boxster s’échangent contre des sommes dérisoires. Est-ce le moment d’en profiter ?

23/08/2021 Lire plus

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

CNG, Automatique

€ 27 799

Essence, Manuelle

€ 21 135
2021

Essence, Automatique

€ 20 999
2020
7 km

Diesel, Manuelle

€ 16 475
2021
10 km

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Diesel, Manuelle

€ 8 990
2010
139 990 km

Essence, Manuelle

€ 13 990
2019
21 000 km

Diesel, Manuelle

€ 26 015
2020
40 991 km

Essence, Manuelle

€ 49 999
1996
67 500 km