Camping avec Volkswagen : 30 ans d’hôtel California

En 2018, cela fait exactement 30 que Volkswagen présentait, alors en partenariat avec Westfalia, le premier California. Soit un Transporter coiffé d’une surprenante tente sur son toit ! Dorénavant, c’est Volkswagen qui construit seul son California. Nous avons visité l’usine d’Hanovre où le constructeur allemand a converti la sixième génération de son Transporter en fourgon de camping prêt à l’emploi !

  • Bervoets Wim
  • 14 juin 2018

« Vous roulez à bord de l’un des rares Transporter Cabriolet jamais construits dans cette usine Volkswagen » plaisante Tobi, notre guide, lorsqu’il gare un bus VW sans toit à côté de ses pairs dénudés… et d’un Amarok cabriolet !

Mariage

Nous débutons notre visite de l’usine Volkswagen à Hanovre. Site sur lequel les allemands construisent la plus célèbre camionnette du monde depuis 1956. Les visiteurs évoluent à bord de Transporter amputés de leur toit afin de pouvoir s’arrêter plus facilement aux différentes attractions qui les attendent. Comme ces impressionnantes presses de 3.800 ; 9.500 et 9.100 tonnes ou le robot qui marie la carrosserie et la base technique pour la vie. Volkswagen appelle d'ailleurs cette étape « le mariage ». Les Teutons auraient-ils le sens de l’humour ?

Depuis 2004

Mais nous ne sommes pas là pour les 800 Transporteur, Multivan ou Caravelle qui sont assemblés ici tous les jours. Mais plutôt pour les 100 California qui sont quotidiennement sélectionnés et transportés par camion vers un petit hall d’assemblage situé un peu plus loin à Hanovre. Depuis 2004, Volkswagen assemble en effet presque « à la main » la version camping de la plus célèbre camionnette de la planète.

Le contraste entre les deux unités d’assemblage ne peut donc être plus grand : clinique, moderne et high-tech d’un côté contre traditionnelle et à petite échelle de l’autre. Par petite échelle, Volkswagen entend 300 employés travaillant en trois équipes de huit heures pour donner naissance aux California prêts à se rendre vers les concessionnaires.

Trois lignes de production

« Le California passe, au total, par trois lignes de production qui avancent d’un demi-mètre par minute » explique Tobi. Cela peut paraître lent, mais en réalité le rythme est élevé et l’atmosphère productive. « L’air de rien, il y a beaucoup de choses à faire : sur la première ligne, la couverture de toit du Transporter est retirée et l’intérieur est préparé pour l’éventuelle cuisine ainsi que la tente de toit. Le mobilier de cuisine est installé sur la deuxième ligne tandis que la troisième ligne voit l’arrivée de la tente de toit ainsi que des divers éléments de finition. Le California passera ensuite encore par une inspection approfondie ainsi qu’un test d’étanchéité ».

Avec ou sans cuisine

Il existe trois versions du California : la « Beach », avec une tente de toit pliable manuellement et sans cuisine ; la « Coast », avec une tente de toit électrique et les meubles de cuisine et, enfin, la version de luxe Ocean. Les meubles de cuisine et la tente de toit sont disponibles en différents coloris. Et comment les ouvriers de la ligne de production savent-ils quelle version ils doivent élaborer ? « Derrière le pare-brise se trouve une feuille avec les spécifications choisies par le client » explique Tobi. « Quand un ouvrier a terminé son travail, il coche la case correspondante ».

Le couvercle

C’est ainsi que les California avancent lentement dans le hall de l’usine. Mais autour de ces Volkswagen, les ouvriers s’activent ! Ils doivent trouver le panneau de la bonne couleur pour recouvrir le toit, fixer la tente, visser les meubles de la cuisine. Une étape réalisée à une vitesse particulièrement impressionnante ! Mais la cerise sur le gâteau, c’est l’assemblage de la tente du toit : un travail sécurisé et presqu’entièrement manuel au terme duquel la tente doit pouvoir s’ouvrir et se fermer en douceur.

Toit en dur

Même si on ne le soupçonnerait peut-être pas de la part de ces « stricts » allemands a priori, mais en fait les ouvriers sont fiers quand ils voient la tente de toit se déployer triomphalement et se refermer tout en douceur. Prêt pour la dernière étape avant d’envoyer le California vers le concessionnaire et le livrer à son futur heureux propriétaire : le test de « pluie ». Chaque California doit, en effet, protéger ses campeurs contre les caprices de la météo, même quand ils dorment dans la tente sous le toit. Un problème que le California XXL, avec son grand toit « en dur » n’aura pas. « Parce que » nous glisse avec un clin d’œil Tobi, « la version camping-car basée sur le grand Crafter vient aussi d’entrer en production ».

Lire plus:

À propos de l'auteur : Bervoets Wim Wim Bervoets est rédacteur chez Vroom depuis 2016. Il s'intéresse à tout, depuis les citadines jusqu'aux voitures de sport, et garde un esprit ouvert sur la mobilité et les carburants du futur.
Mais il rêve encore et toujours d'une Lotus Elise...

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
Tesla : le réseau de Supercharger va être triplé en 2 ans

Tesla : le réseau de Supercharger va être triplé en 2 ans

Les tarifs seront également modifiés pour éviter les heures de pointe.

Chevrolet : un nouveau moteur délirant !

Chevrolet : un nouveau moteur délirant !

Le ZZ632/1000 cube 10,3 litres de cylindrée et développe plus de 1.000 ch... sans turbo ni compresseur.

Les 5 secrets de la Lancia Stratos

Les 5 secrets de la Lancia Stratos

Reine des rallyes et des salons, la Lancia Stratos est aujourd’hui un mythe qui s’échange contre des sommes hallucinantes. Nous faisons ici un bref retour sur 5 faits qui vous sont peut-être encore méconnus à son sujet.

Voici par quoi Volvo va remplacer le cuir dans ses habitacles

Voici par quoi Volvo va remplacer le cuir dans ses habitacles

Un matériaux à la fois durable et vegan.

Essais recommandés pour vous

3,3 /5 Essai : Kia EV6, nouveau genre

Essai : Kia EV6, nouveau genre

L’EV6 incarne la nouvelle génération d’électriques chez Kia. Son look donne un coup de vieux au Niro à pile. Voyons si le ramage de cette familiale coréenne électrique est aussi spectaculaire que son plumage.

3,6 /5 Essai : Cupra Born, une ID pimentée…

Essai : Cupra Born, une ID pimentée…

Cupra est la marque sportive de Seat. Et cette Born se profile comme une VW ID.3 recuisinée à la sauce espagnole, avec un caractère dynamique plus relevé. Voyons cela…

3,7 /5 Essai: Lexus NX, le confort branché

Essai: Lexus NX, le confort branché

Lexus présente la seconde génération de son NX. Sans être une révolution, il évolue dans pratiquement tous les domaines. Et pas qu’un peu ! Il propose même une motorisation hybride rechargeable, une grande première pour le constructeur japonais.

3,5 /5 Essai : MG Marvel R, la bataille continue !

Essai : MG Marvel R, la bataille continue !

Le constructeur anglais, devenu chinois, MG lance sa seconde offre électrique après le SUV ZS. Cette fois, elle prend la forme d’un SUV aux dimensions plus imposantes et aux lignes futuristes : le Marvel R. De quoi partir à l’assaut du marché européen ?

Conseils recommandés pour vous

Plus de conseils
Voici pourquoi cette Subaru vaut… 2 Ferrari neuves !

Voici pourquoi cette Subaru vaut… 2 Ferrari neuves !

Rallye des 1000 lacs, 1993. Sous le regard médusé des badauds, une Subaru Impreza aux couleurs jaune et bleu virevolte de virage en virage, bondit sur les bosses et rugit de son puissant flat-four. Une légende est née. La Subaru Impreza rentre en effet dans la légende et remplace la performante, mais vieillissante Legacy. L’Impreza Prodrive que vous avez sous les yeux est un petit bout d’histoire !

5 choses à savoir avant de craquer : Smart Roadster, le cabrio ludique à moins de 5.000 euros !

5 choses à savoir avant de craquer : Smart Roadster, le cabrio ludique à moins de 5.000 euros !

Après une improbable Fortwo, Smart se lance sur un marché de niche assez surprenant, à l’aube des années 2000 : celui des roadsters ! Histoire d’enfoncer le clou, la marque ne déboule pas sur le marché avec un, mais bien deux modèles ! Le roadster et le coupé connaissent, aujourd’hui, un grand groupe d’ardents défenseurs. Qu’en penser ? Quel budget prévoir ?

Voici combien coûte la nouvelle Opel Astra (hybride rechargeable)

Voici combien coûte la nouvelle Opel Astra (hybride rechargeable)

Opel a ouvert le carnet de commandes de sa nouvelle Astra, tant en thermique qu’en version hybride rechargeable. À quels prix ?

5 choses à savoir avant de craquer : Daihatsu Copen, le plus rigolo des roadsters ?

5 choses à savoir avant de craquer : Daihatsu Copen, le plus rigolo des roadsters ?

Vous désirez un roadster japonais fiable, mais vous souhaitez vous distinguer des innombrables Mazda MX-5 ? La Daihatsu Copen est une belle alternative ! Avant de craquer, voici 5 choses à savoir !

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Automatique

€ 32 990
2021
10 km

Essence, Manuelle

€ 18 248
2021

Essence, Manuelle

€ 20 998
2021

Essence, Manuelle

€ 12 498
2021

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Diesel, Automatique

€ 8 990
2014
188 000 km

Essence, Manuelle

€ 19 499
2017
32 000 km

Diesel, Manuelle

€ 10 899
2013
136 000 km

Essence, Manuelle

€ 8 799
2010
93 000 km