Camping avec Volkswagen : 30 ans d’hôtel California

En 2018, cela fait exactement 30 que Volkswagen présentait, alors en partenariat avec Westfalia, le premier California. Soit un Transporter coiffé d’une surprenante tente sur son toit ! Dorénavant, c’est Volkswagen qui construit seul son California. Nous avons visité l’usine d’Hanovre où le constructeur allemand a converti la sixième génération de son Transporter en fourgon de camping prêt à l’emploi !

  • Bervoets Wim
  • 14 juin 2018
  • 360 vues

« Vous roulez à bord de l’un des rares Transporter Cabriolet jamais construits dans cette usine Volkswagen » plaisante Tobi, notre guide, lorsqu’il gare un bus VW sans toit à côté de ses pairs dénudés… et d’un Amarok cabriolet !

Mariage

Nous débutons notre visite de l’usine Volkswagen à Hanovre. Site sur lequel les allemands construisent la plus célèbre camionnette du monde depuis 1956. Les visiteurs évoluent à bord de Transporter amputés de leur toit afin de pouvoir s’arrêter plus facilement aux différentes attractions qui les attendent. Comme ces impressionnantes presses de 3.800 ; 9.500 et 9.100 tonnes ou le robot qui marie la carrosserie et la base technique pour la vie. Volkswagen appelle d'ailleurs cette étape « le mariage ». Les Teutons auraient-ils le sens de l’humour ?

Depuis 2004

Mais nous ne sommes pas là pour les 800 Transporteur, Multivan ou Caravelle qui sont assemblés ici tous les jours. Mais plutôt pour les 100 California qui sont quotidiennement sélectionnés et transportés par camion vers un petit hall d’assemblage situé un peu plus loin à Hanovre. Depuis 2004, Volkswagen assemble en effet presque « à la main » la version camping de la plus célèbre camionnette de la planète.

Le contraste entre les deux unités d’assemblage ne peut donc être plus grand : clinique, moderne et high-tech d’un côté contre traditionnelle et à petite échelle de l’autre. Par petite échelle, Volkswagen entend 300 employés travaillant en trois équipes de huit heures pour donner naissance aux California prêts à se rendre vers les concessionnaires.

Trois lignes de production

« Le California passe, au total, par trois lignes de production qui avancent d’un demi-mètre par minute » explique Tobi. Cela peut paraître lent, mais en réalité le rythme est élevé et l’atmosphère productive. « L’air de rien, il y a beaucoup de choses à faire : sur la première ligne, la couverture de toit du Transporter est retirée et l’intérieur est préparé pour l’éventuelle cuisine ainsi que la tente de toit. Le mobilier de cuisine est installé sur la deuxième ligne tandis que la troisième ligne voit l’arrivée de la tente de toit ainsi que des divers éléments de finition. Le California passera ensuite encore par une inspection approfondie ainsi qu’un test d’étanchéité ».

Avec ou sans cuisine

Il existe trois versions du California : la « Beach », avec une tente de toit pliable manuellement et sans cuisine ; la « Coast », avec une tente de toit électrique et les meubles de cuisine et, enfin, la version de luxe Ocean. Les meubles de cuisine et la tente de toit sont disponibles en différents coloris. Et comment les ouvriers de la ligne de production savent-ils quelle version ils doivent élaborer ? « Derrière le pare-brise se trouve une feuille avec les spécifications choisies par le client » explique Tobi. « Quand un ouvrier a terminé son travail, il coche la case correspondante ».

Le couvercle

C’est ainsi que les California avancent lentement dans le hall de l’usine. Mais autour de ces Volkswagen, les ouvriers s’activent ! Ils doivent trouver le panneau de la bonne couleur pour recouvrir le toit, fixer la tente, visser les meubles de la cuisine. Une étape réalisée à une vitesse particulièrement impressionnante ! Mais la cerise sur le gâteau, c’est l’assemblage de la tente du toit : un travail sécurisé et presqu’entièrement manuel au terme duquel la tente doit pouvoir s’ouvrir et se fermer en douceur.

Toit en dur

Même si on ne le soupçonnerait peut-être pas de la part de ces « stricts » allemands a priori, mais en fait les ouvriers sont fiers quand ils voient la tente de toit se déployer triomphalement et se refermer tout en douceur. Prêt pour la dernière étape avant d’envoyer le California vers le concessionnaire et le livrer à son futur heureux propriétaire : le test de « pluie ». Chaque California doit, en effet, protéger ses campeurs contre les caprices de la météo, même quand ils dorment dans la tente sous le toit. Un problème que le California XXL, avec son grand toit « en dur » n’aura pas. « Parce que » nous glisse avec un clin d’œil Tobi, « la version camping-car basée sur le grand Crafter vient aussi d’entrer en production ».

Lire plus:

À propos de l'auteur : Bervoets Wim Wim Bervoets est rédacteur chez Vroom depuis 2016. Il s'intéresse à tout, depuis les citadines jusqu'aux voitures de sport, et garde un esprit ouvert sur la mobilité et les carburants du futur.
Mais il rêve encore et toujours d'une Lotus Elise...

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
3 flops commerciaux signés BMW

3 flops commerciaux signés BMW

M1, Z1 et C1, des appellations maudites ?

La Porsche Taycan devient plus populaire que la 911

La Porsche Taycan devient plus populaire que la 911

Les ventes de la sportive électrique ont dépassé celles du modèle légendaire de Stuttgart ! En prime, le constructeur n’a jamais écoulé autant de véhicules…

La De Tomaso P72 arrive !

La De Tomaso P72 arrive !

De Tomaso a trouvé un partenaire pour construire sa supercar P72. Une nouvelle usine verra le jour près du Nürburgring, en collaboration avec le groupe Capricorn qui a déjà aidé Porsche avec la 919 du Mans.

Toutes les Bugatti Chiron sont vendues !

Toutes les Bugatti Chiron sont vendues !

Les 500 hypercars ont toutes trouvé un propriétaire

Essais recommandés pour vous

Alpine A110 vs Toyota GR Yaris : le plaisir à son paroxysme !

Alpine A110 vs Toyota GR Yaris : le plaisir à son paroxysme !

Qui de l’agile et légère Française ou de la folle et décalée Japonaise parviendra-t-elle à nous offrir le plus de plaisir ?

4,1 /5 Essai : Audi Q5 55 TFSIe Sportback, le SUV qu’on attendait ?

Essai : Audi Q5 55 TFSIe Sportback, le SUV qu’on attendait ?

Face au dernier X4 de BMW ainsi qu’au nouveau Mercedes GLC, Audi se devait de mettre son Q5 à jour. Une opération qui ne se limite pas à un simple lifting, avec l’apparition d’un nouveau "coupé", puisque le modèle hérite également de nouveautés technologiques, en ce compris mécaniques !

3,5 /5 Essai : Ssangyong Korando e-Motion, dans le mille !

Essai : Ssangyong Korando e-Motion, dans le mille !

Sur papier, le premier SUV électrique de Ssangyong a tout pour faire un carton : habitabilité, équipement complet et tarif compétitif. Mais dans la réalité, ce Korando e-Motion est-il vraiment si intéressant ?

3,6 /5 Essai : Hyundai Kona N, hot SUV !

Essai : Hyundai Kona N, hot SUV !

Qui a dit que le temps des sportives thermiques était révolu ? Pas Hyundai en tous les cas ! Le géant coréen étoffe encore sa famille de sportives griffées « N ». Avec, cette fois, une version épicée de son atypique SUV Kona.

Conseils recommandés pour vous

Plus de conseils
Voici combien coûte la Renault Megane E-Tech, la compacte française uniquement électrique

Voici combien coûte la Renault Megane E-Tech, la compacte française uniquement électrique

Les commandes de la version 100 % électrique de la compacte française s’ouvriront juste à temps pour Noël ! Mais combien ce gros cadeau vous coûtera-t-il ?

L'intérieur de cette Porsche 911 "unique" va vous surprendre !

L'intérieur de cette Porsche 911 "unique" va vous surprendre !

Les cheiks des pays du Golfe se distinguent régulièrement lorsqu’il s’agit de configurer leurs voitures... En la matière, cette Porsche 911 Turbo S 1998 ne vous décevra pas !

5 choses à savoir avant de craquer : Citroën C3 Pluriel, le cabrio le moins cher du marché ?

5 choses à savoir avant de craquer : Citroën C3 Pluriel, le cabrio le moins cher du marché ?

Acheter un cabriolet en plein hiver, une idée saugrenue ? Pas du tout : vu que personne n’en veut, c’est le moment de faire des bonnes affaires ! Aujourd’hui, nous nous penchons sur la Citroën C3 Pluriel, probablement l’un des cabriolets les plus originaux de ces 20 dernières années !

Max Verstappen : la voiture du champion du monde de F1 est à vendre

Max Verstappen : la voiture du champion du monde de F1 est à vendre

Non, nous ne vous parlons pas la voiture avec laquelle il est devenu champion du monde cette année, mais bien de sa Honda Civic Type R !

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Manuelle

20 495 €
2021
25 km

Diesel, Automatique

103 999 €
1900
32 km

Essence, Manuelle

20 495 €
2021
25 km

Essence, Manuelle

19 995 €
2021
25 km

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Diesel, Manuelle

5 999 €
2013
114 998 km

Diesel, Manuelle

4 999 €
2010
86 782 km

Essence, Manuelle

79 500 €
1977
28 324 km

Diesel, Manuelle

3 499 €
2008
174 998 km