MG ZT 260 : la force toute puissante

  • Piette François
  • 21 août 2004
  • 46 vues
Propulsion dérivée de la traction, la MG ZT 260 est aussi une formidable machine à sensations fortes. Le moteur est un puissant V8 de 4,6 litres de 260 chevaux. Les performances sont à l’avenant pour cette version ultra hot de la ZT. Ce modèle pimenté disponible en berline ou en break est déjà dans les concessions en Belgique et au Luxembourg. Si la ZT 260 est inspirée de la ZT « classique », elle diffère en bien des points. Tout d’abord, c’est une propulsion alors que la ZT est une traction. Cela a nécessité de nombreuses modifications techniques et mécaniques. Les défis des ingénieurs La mission des ingénieurs n’était pas des plus simples. Intégrer dans une traction existante un moteur V8 qui propulsera les roues arrière sans modifier la ligne de l’auto. Il a donc fallu repenser le montage du véhicule et apporter d’importantes modifications de la plate-forme. Tout est quasi nouveau sous la carrosserie. De nombreux systèmes ont été modifiés pour pouvoir intégrer la transmission modifiée sans toucher fondamentalement à la robustesse du châssis et au design. La mise au point a nécessité de nombreux outils informatiques et des techniques très sophistiquées pour concevoir un tout nouvel essieu multi-link tout en veillant à respecter les normes de sécurité pour les passagers. Cela a aussi valu à cette ZT une batterie de tests dont certains dans des conditions extrêmes aux États-Unis et Australie. À cette occasion, un des modèles de développement avec un V8 « tuné » a atteint 360 km/h dans les plaines salées de Bonneville dans l’Utah. Nouvelle carrosserie On ne voit rien, ou presque, à l’extérieur sur les modifications de carrosserie qui ont été nécessaires pour transformer la ZT en ZT 260 ! Pourtant, que de changements… Au niveau du plancher, on trouve un nouveau concept de sous-plaque avant et arrière et un tunnel de transmission agrandi pour accueillir la boîte de vitesses longitudinale. Ce qui a obligé MG Rover a mettre en place une nouvelle chaîne de production. Les yeux aguerris reconnaîtront toutefois la « 260 » à la double sortie d’échappement et au sigle V8 présent dans l’habitacle. Un habitacle qui a reçu une panoplie impressionnante d’équipements de sécurité, de confort et d’aide à la conduite. Le cœur d’acier MG a choisi le moteur V8 de 4,6 L SACT de Ford (celui qui équipe notamment la Mustang). Ceci dit, il a reçu plusieurs modifications maison pour pouvoir entrer sous le capot. Les ingénieurs britanniques ont, en outre, conçu de nouveaux systèmes de contrôle pour les systèmes d’admission et d’échappement ainsi que les émissions de gaz d’échappement. Il fallait à tout prix répondre aux sévères normes européennes en matière de nuisance sonore et d’émissions de gaz d’échappement. Le ZT 260 procure toutefois du plaisir acoustique avec le son typiquement V8… à partir du moment où l’on décide d’appuyer sur le champignon. En conduite sereine, l’intérieur profite néanmoins d’un certain silence de fonctionnement. Il faut dire que le couple de 410 Nm à 4.000 tr/min permet de garder assez de vitalité à des régimes inférieurs. Par contre, si l’on monte jusqu’au rupteur (6.000 tr/min), on profitera pleinement de la puissance de 260 chevaux (191 kW) disponible à 5.000 tr/min. Cinq rapports La boîte manuelle Tremec TR 3650 à 5 rapports construite en Amérique du Nord a été considérablement modifiée pour bénéficier, entre autres, d’une démultiplication unique 3,46:1. Les ingénieurs MG ont aussi conçu un nouveau système de changement de vitesse doté d’une double commande hydraulique. L’essieu arrière est équipé d’un différentiel Dan Hydratrak® limited-slip qui fait appel à une pompe à palettes pour assurer un transfert souple du couple aux deux roues arrières lorsque l’une de celles-ci dérape. La direction assistée, dotée d’une pompe de grande capacité, utilise un système à crémaillère monté à l’avant. Nouveau système de freinage H-split aussi, complété par 4 freins à disques ventilés. La suspension avant à jambes McPherson a été dessinée en fonction du châssis avec un nouveau concept de porte-fusée combiné aux ressorts Eibach linéaires. La barre antiroulis est nouvelle avec un diamètre supérieur. Les réactions des roues sont gérées par des bras Monotube Bilstein avec une plus grande course de piston. Cela confère à la 260 un très grande résistance à la flexion. La suspension est également équipée d’un subframe largement modifié offrant une base stable au châssis tout en pouvant absorber une quantité maximale de l’énergie en cas de collision. À l’arrière, la suspension multi-link a été spécialement conçue pour la MG ZT 260 V8 avec un subframe à six points de fixation abritant le différentiel Hydratrak®. Chaque roue est fixée à l’aide de deux bras latéraux en acier et un troisième en alliage léger et d’un bras longitudinal en alliage léger. Les ressorts à lame Eibach travaillent en étroite collaboration avec les amortisseurs Monotube de Bilstein. Au volant Avec autant d’efforts de la part des concepteurs, il faut parier que la conduite de la MG 260 procure un maximum de plaisir. Outre le bruit du V8, on peut compter sur des performances de pur-sang. La vitesse maximale est limitée à 250 km/h et le bolide passe de 0 à 100 en 6,6 s (6,7 pour la ZT-T). Le kilomètre départ arrêté se négocie en 26,9 secondes (27,1). Petit revers : la consommation. En roulant tranquillement, le cycle mixte moyen affichera 13,2 litres. Mais il faut parier qu’on aura envie de palper de la pédale de droite. Dès lors, cela risque de monter à plus de 18 litres. Mais bon, le plaisir est à ce prix. Même si, finalement, 44.900 euros suffisent pour l’acquérir. Jantes en alliage ‘Apex’ de 18" à 10 branches 225/45 ZR18 de série. © Olivier Duquesne

Source : MG
À propos de l'auteur : Piette François

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
Suzuki S-Cross, regard plus affirmé

Suzuki S-Cross, regard plus affirmé

Suzuki dévoile la nouvelle génération de son S-Cross. Il est présenté comme un « véritable SUV au design innovant ». Et s’équipe exclusivement d’un 1.4 l turbo essence micro-hybride 48 volts.

Alpine A110, actualisation mécanique et technologique

Alpine A110, actualisation mécanique et technologique

Alpine renouvelle la gamme de l’A110 et en profite pour pimenter davantage la recette de sa sportive.  

Renault AIR4 : la 4L prête… à s’envoyer en l’air !

Renault AIR4 : la 4L prête… à s’envoyer en l’air !

Cette AIR4 peut vraiment atteindre 700 m d’altitude !

Officiel : Kia Niro, plus branché que jamais !

Officiel : Kia Niro, plus branché que jamais !

Pour sa nouvelle vie, le Niro reste exclusivement hybride, hybride rechargeable ou électrique pur. Et s’offre, en sus, maintenant aussi un style tout aussi branché !

Essais recommandés pour vous

3,4 /5 Essai : Citroën ë-Berlingo, le 100 % électrique en famille

Essai : Citroën ë-Berlingo, le 100 % électrique en famille

Après l’ë-C4, la marque aux chevrons nous revient avec une déclinaison 100 % électrique de son ludospace le plus populaire. Un ë-Berlingo dénué de toute émission nocive qui ravira les familles nombreuses en quête d’un véhicule à la fois propre et pratique.

3,4 /5 Essai : Ford Ranger, éditions spéciales à la « benne » !

Essai : Ford Ranger, éditions spéciales à la « benne » !

Pour célébrer l’actuel Ranger et nous rappeler qu’il reste encore et toujours en vente, Ford n’en présente pas moins de 4 éditions spéciales ! Zoom sur les Wolftrack, Stormtrak, Raptor SE et MS-RT !

3,9 /5 Essai : BMW M240i xDrive, le plaisir en ligne de mire

Essai : BMW M240i xDrive, le plaisir en ligne de mire

Alors que la Série 1 est devenue une sage traction, BMW a conservé une architecture de propulsion sur sa nouvelle Série 2. Mais transmet-elle toujours « le plaisir de conduire » cher à la marque ?

4,0 /5 Essai : Ford Mustang Mach E-GT, couteau suisse électrique

Essai : Ford Mustang Mach E-GT, couteau suisse électrique

Plus agressive, sportive et dynamique, cette version GT du SUV américain ne se comporte pourtant pas comme le pur-sang indomptable qu’on aurait imaginé…

Conseils recommandés pour vous

Plus de conseils
Pays-Bas : toutes les voitures électriques acceptées dans les Superchargers de Tesla !

Pays-Bas : toutes les voitures électriques acceptées dans les Superchargers de Tesla !

Comme promis, Tesla ouvre son réseau de recharge rapide Supercharger aux voitures d'autres marques. Les Texans font un début prudent, avec un projet pilote aux Pays-Bas.

Futur collector : Lotus 2 Eleven, plus radicale, tu meurs !

Futur collector : Lotus 2 Eleven, plus radicale, tu meurs !

Au salon de Genève en 2007, Lotus présente un engin radical, destiné à limer l’asphalte des circuits : la Lotus 2 Eleven. Chose surprenante pour un engin de ce calibre, certains exemplaires seront homologués pour la route, moyennant un supplément assez raisonnable !

Top 10 des marques automobiles les plus fiables en 2021

Top 10 des marques automobiles les plus fiables en 2021

Les marques japonaises affichent, à nouveau, d’excellents résultats dans cette nouvelle étude de fiabilité.

5 choses à savoir avant de craquer : Range Rover Classic, le plus cool des 4X4 !

5 choses à savoir avant de craquer : Range Rover Classic, le plus cool des 4X4 !

Une carrière de 26 ans et la réputation d’avoir inauguré le segment des 4X4 de luxe; aussi à l’aise sur les plus huppées des avenues que dans la brousse: le Range Rover Classic sait absolument tout faire, à commencer par donner un air super cool à son conducteur ! Avant de craquer, que faut-il savoir ?

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Diesel, Manuelle

31 250 €
2021
70 km

Électrique, Automatique

35 990 €

Diesel, Automatique

69 900 €
2021
56 km

Essence, Manuelle

17 990 €
2020

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Essence, Automatique

239 900 €
21 000 km

Électrique, Automatique

16 900 €
575 km

Diesel, Manuelle

17 900 €
99 856 km

Essence, Automatique

85 900 €
20 000 km