Lotus et Volvo, bientôt dans le même groupe ?

C’est le jeu des chaises musicales dans le secteur automobile ! Le groupe industriel malaisien DRB-Hicom désire se séparer de sa marque de voitures Proton. Bon à savoir, cette dernière possède Lotus depuis 1996, et celle-ci est donc concernée par cette vente. Actuellement, deux parties sont intéressées: PSA et Geely, le propriétaire chinois de Volvo.

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ