Polémique : l’Etat islamique aime beaucoup Toyota

C’est une publicité dont le constructeur japonais Toyota se passerait bien. En effet, après avoir remarqué que la plupart des véhicules utilisés par Daech en Irak et en Syrie étaient de marque Toyota, l’administration américaine a pris la décision de lancer une enquête.

Advertentie
Advertentie
Advertentie
Advertentie