Splendeurs du passé : la Mitsubishi Debonair Royal AMG

Non, le préparateur AMG, aussi connu sous le nom de "sorcier d'Affalterbach", n'a pas uniquement collaboré avec Mercedes-Benz. Parmi ses infidélités, on trouve une brève collaboration avec le constructeur japonais Mitsubishi. Une aventure qui date des années 80, époque où la maison teutonne bénéficiait encore d'une indépendance certaine, et, a fortiori, ne refusait jamais un nouveau contrat industriel, à l'image de la Mitsubishi Debonair Royal AMG.

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ