Hyundai convertit aussi son Tucson à la technologie 48 volts !

Dans la foulée de son cousin siglé Kia, le Hyundai Tucson annonce aussi sa conversion à la micro-hybridation 48 volts. Et pas seulement sur son « gros » bloc 2.0l diesel !

  • Christiaens  Jean-Francois Christiaens Jean-Francois
  • 07 juin 2018
  • 1 836 vues

À l’occasion du récent salon de New-York, Hyundai avait déjà dévoilé le nouveau regard de son enfant chéri, le SUV Tucson. Dans les grandes lignes, on apprenait également les principales évolutions mécaniques que Hyundai envisageait lui offrir à cette occasion. Notamment la disparition du précédent bloc 1.7l diesel au profit d’un tout nouveau moteur 1.6l diesel plus moderne.

Une histoire de famille !

Quelques semaines avant ses débuts commerciaux en Europe, Hyundai communique néanmoins maintenant davantage de précisions quant à ses évolutions techniques. On apprend ainsi que le Tucson restylé héritera à son tour du nouveau système de micro-hybridation que Kia vient de présenter pour son Sportage. En l’occurrence une chaine électrifiée élaborée sur base du bloc 2.0l diesel de 186 ch.

+16 ch et -7%

Ce dernier hérite d’un alterno-démarreur alimenté par une petite batterie lithium-ion capable de stocker 0,44 kWh. Lors des accélérations, l’alterno-démarreur épaule le moteur thermique en lui offrant ici un « boost » de 12 kW (soit +- 16 ch alors que Kia parlait de 10 kW). Mais ce système permet aussi de récupérer plus efficacement l’énergie cinétique lors des ralentissements. Avec cette technologie « abordable », Hyundai annonce une économie de carburant, et donc des émissions de CO2, de l’ordre de 7% NEDC. Ainsi que, bien sûr, le respect des normes antipollution les plus drastiques actuellement annoncées pour l’Europe.

Le petit aussi !

Pour les gros rouleurs qui souhaiteraient s’orienter vers une mécanique diesel mais qui préféreraient une motorisation moins musclée, on notera qu’en plus de proposer ce 2.0 CRDi micro-hybride dès cette année sur son nouveau Tucson, Hyundai précise dans son communiqué que la technologie 48 V sera également adaptée dans la foulée sur son nouveau bloc diesel 1.6 CRDI. Cette seconde version micro-hybride diesel, plus abordable, est attendue pour le printemps 2019.

Lire plus:

Christiaens  Jean-Francois
À propos de l'auteur : Christiaens Jean-Francois Jean-François Christiaens est journaliste automobile depuis 2005. Passionné par tout ce qui roule, il prend autant de plaisir à découvrir une voiture électrique que de rouler dans une hypercar. Mais son cœur penche tout de même plutôt vers l’univers des petites bombinettes héritières de l’ère GTI. Quoique dorénavant, un bon break confortable ne le laisserait pas indifférent. C’est ça, vieillir ?

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
Les Renault R4 et R5 électriques déjà disponibles en France

Les Renault R4 et R5 électriques déjà disponibles en France

Le constructeur propose des kits d'adaptation pour ses modèles classiques en collaboration avec la société française R-Fit. Vous pourrez même bientôt en acheter un pour la Twingo de première génération !

Audi Activesphere concept : l’aventure à l’ère électrique

Audi Activesphere concept : l’aventure à l’ère électrique

Audi présente déjà le quatrième membre de sa famille de concepts « Sphere ». Cette fois, il prend la forme d’un crossover-coupé adapté aux loisirs encombrants.

Cette Vision 357 célèbre les 75 ans de la Porsche 356

Cette Vision 357 célèbre les 75 ans de la Porsche 356

Cette étude de style est née de la plume de Michal Maurer, Vice President Style chez Porsche. Nous avons pu lui poser quelques questions.

Cette année, Poppy triplera sa flotte de voitures partagées

Cette année, Poppy triplera sa flotte de voitures partagées

Elle passera donc de 1.000 à 3.000 véhicules !

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Automatique

25 961 €
2021
10 km

Essence, Automatique

34 950 €
2021
4 km

Essence, Manuelle

23 748 €

Essence, Automatique

40 950 €
2021
4 km

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Essence, Automatique

28 995 €
2011
65 000 km

Essence, Automatique

23 500 €
2020
30 212 km

Essence, Automatique

34 490 €
2021
21 000 km

Essence, Manuelle

28 990 €
2021
30 000 km