Opel peaufine, déjà, son Insignia

La deuxième génération d’Insignia rencontre un beau succès commercial. « Pour une berline » s’entend ! Mais pour l’aider à conserver le cap, Opel lui offre un nouveau bloc 1.6l turbo essence. Et soigne son système d’infodivertissement.

  • Christiaens  Jean-Francois Christiaens Jean-Francois
  • 07 août 2018

Depuis son lancement l'an dernier, la deuxième Opel Insignia du nom a déjà séduit plus de 155.000 clients. Ce qui, pour une berline dans le contexte actuel, peut être considéré comme un excellent résultat. Pour l’aider à continuer dans cette voie, tout en se préparant à l’arrivée de la norme Euro 6d-TEMP, Opel lui offre un nouveau moteur turbo essence 1,6 litre à injection directe développant 200 ch et équipé d’un filtre à particules. Un moteur qui peut être commandé sur les trois silhouettes proposées par Opel avec son Insignia. À savoir la berline Insignia Grand Sport, le break Insignia Sports Tourer et le « break d’aventurier » Insignia CountryTourer.

Large plage

S’il délivre sa puissance maximale à 5.500 tr/mn, ce moteur se caractérise surtout par son couple de 280 Nm constamment disponible sur une large plage s’étendant de 1.650 à 4.500 tr/min. Au choix, ce moteur peut être couplé à une boîte mécanique à six vitesses ou à une transmission automatique égrenant également six rapports. Côté performance, ce moteur permet à l’Insignia d’atteindre une vitesse maximale de 235 km/h et d’accrocher les 100 km/h en 7,7 s d'après les chiffres avancés par Opel. L'homologation CO2/km est annoncée, quant à elle, à partir de 145 g.

Navi Pro

Dans le même temps, l’Insignia s’offre de nouveaux systèmes d’infodivertissement baptisés Multimedia et Multimedia Navi Pro. Des modules plus élégants et intuitifs à utiliser que ceux proposés lors du lancement. Ils offrent un écran tactile couleur allant jusqu'à huit pouces et sont associés à un écran d’informations, entre les compteurs, particulièrement complet. Avec le Multimedia Navi Pro, il est possible de disposer en outre d’un affichage tête haute.

Les prix pour l’Opel Insignia Grand Sport 1.6 Direct Injection Turbo en boîte manuelle six vitesses commencent, en Belgique, à 36.700 €.

Lire plus:

Christiaens  Jean-Francois
À propos de l'auteur : Christiaens Jean-Francois Jean-François Christiaens est journaliste automobile depuis 2005. Passionné par tout ce qui roule, il prend autant de plaisir à découvrir une voiture électrique que de rouler dans une hypercar. Mais son cœur penche tout de même plutôt vers l’univers des petites bombinettes héritières de l’ère GTI. Quoique dorénavant, un bon break confortable ne le laisserait pas indifférent. C’est ça, vieillir ?

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
Fiat : la Panda devient Pandina

Fiat : la Panda devient Pandina

La Panda actuelle change de nom et devient la Pandina afin de continuer à être assemblée au moins jusqu’en 2027 en Italie.

Dacia : la prochaine Sandero sera électrique !

Dacia : la prochaine Sandero sera électrique !

La 4e génération de la Dacia Sandero verra le jour entre 2027 et 2028 et existera aussi bien en version thermique que 100 % électrique.

Rolls-Royce Arcadia Droptail : le luxe ultime à ciel ouvert

Rolls-Royce Arcadia Droptail : le luxe ultime à ciel ouvert

Après « La Rose Noire » de l'année passée, voici maintenant la Rolls-Royce Arcadia Droptail, l'un des quatre cabriolets ultra-luxueux de la marque et dont le prix dépasse les 20 millions d'euros !

Bugatti : du W16 au V16 !

Bugatti : du W16 au V16 !

La prochaine hypersportive de Bugatti sera équipée d’un V16 et sortira des ateliers de Molsheim en juin 2024 !

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Diesel, Manuelle

32 584 €

Essence, Automatique

27 547 €

Essence, Manuelle

23 599 €
7 km

Essence, Manuelle

23 748 €

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Essence, Automatique

23 500 €
2020
30 212 km

Diesel, Automatique

52 900 €
2021
1 500 km
52 990 €
2019
105 433 km

Essence, Automatique

28 995 €
2011
65 000 km