Peugeot e-208 : mise à jour, elle promet 400 km d’autonomie

Peugeot peaufine la version électrique de sa 208. Au menu : une efficacité améliorée. Mais aussi un moteur plus pêchu !

  • Christiaens  Jean-Francois Christiaens Jean-Francois
  • 27 septembre 2022
  • Électrique
  • 1 222 vues

Après la DS 3 E-Tense, c’est au tour de la e-208 de s’offrir les nouveaux modules électriques du groupe Stellantis découverts sur la nouvelle Peugeot e-308.

51 kWh

Pour son millésime 2023, la petite Lionne s’offre ainsi la nouvelle batterie 400 volts du groupe, mais dans une version légèrement différente. Elle stocke ici 51 kWh pour 48,1 kWh utiles (contre 54 kWh et 50,8 kwh utiles dans les e-308 et DS 3 E-Tense). C’est tout de même une légère progression par rapport au module utilisé jusqu’ici (50 kWh/46,2 kWh utiles).



156 ch

Le précédent moteur électrique de 100 kW/136 ch qui assurait déjà des prestations toniques à la petite Française électrique cède sa place au nouveau moteur de 115 kW/156 ch. Voilà qui promet des performances encore accrues.

12 kWh

Reprenant aussi à son compte les dernières améliorations offertes fin 2021 par Peugeot pour améliorer l’autonomie de la version sortante (notamment une pompe à chaleur, des pneus éco A+ et un rapport de démultiplication du réducteur), cette e-208 profite de toutes ces améliorations pour gagner en efficacité. Peugeot annonce une consommation moyenne de seulement 12 kWh/100 km.

Ce qui permet à cette e-208 de viser une homologation WLTP de 400 km. Et donc de dépasser d’une tête sa rivale siglée Renault, la Zoé.

Vous cherchez une nouvelle voiture ?

Vous cherchez une Peugeot 208 ? Choisissez parmi plus de 30.000 voitures sur VROOM.be. Neuf et d'occasion ! Découvrez nos dernières annonces Peugeot 208 maintenant ici:

Lire plus:

Christiaens  Jean-Francois
À propos de l'auteur : Christiaens Jean-Francois Jean-François Christiaens est journaliste automobile depuis 2005. Passionné par tout ce qui roule, il prend autant de plaisir à découvrir une voiture électrique que de rouler dans une hypercar. Mais son cœur penche tout de même plutôt vers l’univers des petites bombinettes héritières de l’ère GTI. Quoique dorénavant, un bon break confortable ne le laisserait pas indifférent. C’est ça, vieillir ?

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
Youngtimers : la cote des BMW « M » des années 80 et 90 explose-t-elle ?

Youngtimers : la cote des BMW « M » des années 80 et 90 explose-t-elle ?

Les valeurs atteintes par certaines BMW lors d’une récente vente aux enchères ont de quoi donner le tournis !

Opel Rocks e-xtreme : vraiment… extrême !

Opel Rocks e-xtreme : vraiment… extrême !

C’est à un concours de design que l’on doit ce nouveau look pour le cousin germain de la Citroën Ami. Et Opel compte bien le construire...

Airbus et Renault s’unissent pour concevoir les batteries de demain

Airbus et Renault s’unissent pour concevoir les batteries de demain

Objectif : parvenir à stocker plus d’énergie tout en réduisant la masse des batteries.

Volkswagen a écouté ses clients pour mettre à jour l'ID.3 !

Volkswagen a écouté ses clients pour mettre à jour l'ID.3 !

Le facelift de la compacte électrique est attendu pour le printemps 2023.

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Manuelle

23 748 €

Essence, Automatique

25 961 €
2021
10 km

Essence, Automatique

34 950 €
2021
4 km

Essence, Automatique

40 950 €
2021
4 km

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Essence, Automatique

37 990 €
2021
20 000 km

Essence, Automatique

28 995 €
2011
65 000 km

Diesel, Automatique

43 985 €
2020
29 840 km

Essence, Automatique

23 500 €
2020
30 212 km