Essais

Symbole de l’éco-chic !

Avec BMW et Audi qui descendent petit-à-petit en gamme, il n’y avait pas de raison que Lexus ne fasse pas de même ! Mais attention, descendre en gamme ne signifie pas forcément rogner sur la qualité, comme le prouve cette nouvelle CT 200h. Avec une petite originalité en prime : la petite nippone est hybride, ce qui unique sur ce segment !

  • Piette François
  • 24 février 2011
  • Lexus
  • 278 vues
Avantages et inconvénients
  • Châssis précis
  • Confort
  • Consommation et émissions de co2
  • Coût d'entretien réduit
  • Finition
  • Habitacle agréable
  • Image verte
  • Insonorisation soignée
  • Agrément mécanique
  • Non homologuée pour remorquer
  • Sonorité moteur en charge déplaisante
  • Tarif costaud
  • Tarif grandiose

Une concurrence féroce !

Le segment C premium a connu une véritable razzia teutonne ! Jugez plutôt : à elles seules, les BMW Série 1 et Audi A3 représentent plus de la moitié des ventes du segment ! Autant dire que cela ne laisse pas beaucoup de places pour d’autres acteurs… Cela n’est pourtant pas une raison suffisante pour renoncer, comme le prouve Lexus avec son nouveau produit, cette CT 200h. Et tant qu’à faire, autant se positionner comme outsider, avec une offre décalée, à savoir une voiture uniquement hybride ! Essence comme de tradition dans la maison, mais sobre : 3,8 l/100 km, soit des émissions de CO2 de 87 g/km pour la version de base !

Base connue

Si la carrosserie est originale, la plateforme est connue : il y a de la Prius là-dessous ! A savoir le moteur 1.8 l essence combiné à un moteur électrique et qui fournissent ensemble 136 chevaux. Le tout est combiné à une boîte à variation continue, simulée par le module hybride. Pour répondre de manière précise aux besoins et envies du conducteur, quatre modes de conduite sont prévus : EV (entièrement électrique), Eco (qui adoucit la réponse à l’accélérateur et ajuste la climatisation), Normal (qui s’adapte en fonction de votre conduite) et Sport (qui remplace l’économètre par un compte-tours, donne du rouge au tableau de bord, raffermit les suspensions et acère la réponse à l’accélérateur).

Rigide

Segment premium oblige, les ingénieurs nippons ont voulu donner des prestations dynamiques à leur berline. Les trains roulants sont donc spécifiques, pour procurer un comportement digne du segment. D’ailleurs, ils n’ont pas lésiné sur la rigidité de la caisse : cette dernière est tellement rigide que des amortisseurs de vibrations ont du être adaptés pour atténuer les réactions ! Le conducteur, quant à lui, est assis au plus près du centre de gravité, histoire de ressentir au mieux les réactions de sa monture.

Le meilleur est à l’intérieur

Sa ligne carrée et sérieuse n’inspire pas une franche gaieté. Pourtant, on ne peut renier une certaine élégance et, surtout, une indubitable efficacité aérodynamique. La chose est hybride et se veut particulièrement frugale, ne l’oubliez pas ! Mais sous cette carapace rigide se cache un cœur généreux et accueillant : l’habitacle est un cocon particulièrement agréable à vivre. L’ergonomie ne semble pas qu’une vague notion et l’impression qualitative y est réelle. Chez Lexus, on sait recevoir ! Côté pratique, l’habitabilité ne battra pas de record particulier et le coffre semble au premier abord particulièrement étroit ! Mais c’est parce qu’une surprise se dissimule sous son plancher : un deuxième espace de rangement particulièrement vaste, ce qui donne un volume total de375 litres.

On vous emmène faire un tour ?

Première excellente surprise, la position de conduite, nettement meilleure pour les grands que dans une IS. Les sièges proposent un maintien optimal et un confort d’assise des plus agréables. Et on continue avec le volant, semblant tout droit sorti de la sportive LFA avec sa jante épaisse et ses trois branches. Maintenant que les présentations sont faites, il ne nous reste plus qu’à vous emmener faire un tour ! Hybride oblige, les démarrages sont des plus silencieux. Soyez vigilants et évitez d’écraser les piétons distraits ! Avec 1,4 tonne à emmener, les 136 chevaux ne sont pas de trop. Les performances sont correctes (180 km/h et 10,3 secondes pour le 0 à 100 km/h) mais la boîte à variation continue lisse les accélérations. A vouloir extraire le dernier des canassons, ça mouline laborieusement sous le capot et le moteur gémit à la manière d’une lessiveuse emballée ! Les accélérations brutales, ce n’est pas son truc et il vaut mieux s’en remettre à un rythme plus coulé. Dans ces conditions, la CT 200h retrouve sa superbe, avec son silence et son confort qui font honneur au blason ! Si le sport vous titille malgré tout, préférez les descentes et enclenchez le mode sport : le châssis affiche une belle précision !

Les prix

Non, elle n’est certes pas donnée. A 28.900 €, la version de base a le mérite d’afficher une sobriété étonnante : 3,8 l/100 km, soit des émissions de CO2 de 87 g/km ! Frugale, mais généreuse, car elle offre une pléthore d’équipements : les jantes alliage de 15 pouces, la finition cuir sur le tableau de bord et la console, la climatisation bizone,… on regrette juste le régulateur de vitesse en option. Trois autre niveaux supérieurs sont proposés, mais relèvent tous les émissions à 94 g/km. Les prix de ces versions s’échelonnent entre 29.730 € et plus de 40.000 € ! Ça commence à faire une jolie somme… Il ne faut toutefois pas oublier que la CT 200h bénéficie d’une prime fédérale de 15 % sur le prix d’achat ainsi que d’un bonus de 600 € en région wallonne. Cela allège quelque peu la note…
 

Lire plus:

À propos de l'auteur : Piette François

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
Scoop : Lamborghini, la descendante de l’Aventador se dessine

Scoop : Lamborghini, la descendante de l’Aventador se dessine

Et les puristes vont certainement se réjouir à l’idée de pouvoir encore profiter de symphonies en V12 majeur !

La Ford Focus ST s’offre un « Track Pack »

La Ford Focus ST s’offre un « Track Pack »

Certes, cette génération de Focus n’aura pas eu droit à sa redoutable variante RS. Mais…

La DS 3 se repoudre et améliore son autonomie

La DS 3 se repoudre et améliore son autonomie

Comme la DS 7 avant elle, la DS 3 abandonne son étiquette Crossback à l’occasion de son restylage. Elle en profite surtout aussi pour muscler sa version électrique et lui offrir une batterie de plus grosse capacité.

La BMW iX1 xDrive30 en 7 chiffres

La BMW iX1 xDrive30 en 7 chiffres

Le nouveau modèle d’accès électrique du catalogue BMW peut d’ores et déjà être réservé moyennant un versement de 1.000 €.

Essais recommandés pour vous

3,9 /5 Essai : DS 7, plus performant que jamais !

Essai : DS 7, plus performant que jamais !

Au début de l’été, DS a mis à jour sa 7. Au programme, quelques améliorations esthétiques et technologiques, mais surtout une nouvelle version signée DS Performance ! Suffisant pour tenir la dragée haute à la concurrence ?

3,5 /5 Premier essai : Volkswagen ID. Buzz, l’électrique sympathique

Premier essai : Volkswagen ID. Buzz, l’électrique sympathique

Avec sa bouille de T1 futuriste, le nouveau minibus électrique de Volkswagen possède un capital sympathie indéniable. Un atout suffisant pour plaire ?

Kia Sportage vs Toyota RAV4 : affrontement en mode « plug-in » !

Kia Sportage vs Toyota RAV4 : affrontement en mode « plug-in » !

Le très séduisant Kia Sportage a-t-il les armes pour mettre au tapis la voiture la plus vendue dans le monde ? Réponse au terme d’une confrontation entre les versions hybrides rechargeables de ces deux SUV stars.

3,5 /5 Essai : Suzuki Vitara Strong Hybrid, discrète efficacité

Essai : Suzuki Vitara Strong Hybrid, discrète efficacité

Le Vitara s’offre le luxe d’étrenner la nouvelle motorisation full-hybrid de Suzuki. De quoi encore ajouter une sérieuse corde à son arc en ces temps de coûts de carburant élevés ?

Conseils recommandés pour vous

Plus de conseils
5 choses à savoir avant de craquer : Toyota Celica MK4, championne du monde !

5 choses à savoir avant de craquer : Toyota Celica MK4, championne du monde !

Championne du monde des rallyes avec Carlos Sainz en 1990, la Toyota Celica MK4 a fait sa grande entrée dans le marché de la collection, tous les exemplaires produits ayant plus de 30 ans. Que devez-vous savoir avant de craquer ?

Ford mise sur le Bluetooth pour limiter les risques d’accidents

Ford mise sur le Bluetooth pour limiter les risques d’accidents

De quoi mieux détecter les cyclistes ainsi que les piétons.

Tesla fait grimper les tarifs de ses Superchargeurs

Tesla fait grimper les tarifs de ses Superchargeurs

Une hausse d’environ 25% est observée partout en Europe !  

A vendre : une Ferrari "belge" considérée comme mythique par les experts !

A vendre : une Ferrari "belge" considérée comme mythique par les experts !

5 exemplaires de la Ferrari 288 GTO Evoluzione furent construits et celui-ci a été livré à un Belge, Jean Blaton.

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Manuelle

27 950 €
2021
14 km

Essence, Automatique

40 950 €
2021
4 km

Essence, Manuelle

19 990 €
2022
1 000 km

Essence, Manuelle

23 750 €
2021
6 km

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Diesel, Manuelle

12 800 €
2019
124 771 km

Essence, Automatique

39 990 €
2021
16 500 km

Essence, Manuelle

15 490 €
2020
23 750 km

Automatique

67 900 €
2020
28 030 km