Brexit : Le secteur automobile européen panique

Si les négociateurs du Brexit ne parviennent pas à trouver un accord, les constructeurs automobiles européens et britanniques perdront ensemble 110 milliards de dollars au cours des 5 prochaines années, prévoit l’ACEA !

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ