Essai : Peugeot E‑5008, la voiture familiale moderne

Le nouveau Peugeot 5008 est non seulement plus grand, plus moderne et plus confortable, il est aussi disponible en version électrique ! De quoi le rendre incontournable ?

"

Le Peugeot E-5008 offre un style plus travaillé, un confort rehaussé, ainsi que de nombreux détails pratiques qui devraient séduire les familles. La large gamme de motorisations électrifiées est également un atout !"

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Peugeot n'a pas touché à la recette de base du 5008 : cette troisième génération repose donc toujours sur une base de 3008, toutefois élargie pour accueillir 7 personnes à bord. Cette plateforme, toute nouvelle et baptisée STLA Medium, permet également le choix entre des motorisations hybrides, hybrides rechargeables et tout électrique. Et en pratique, qu’est-ce que cela donne ? Pour le savoir, nous nous sommes rendus en Scandinavie pour essayer l’E-5008 entièrement électrique....

Design

Les liens de parenté entre les 5008 et 3008 de troisième génération sont évidents dès le premier coup d’œil : la face avant du grand frère semble quasiment copiée sur celle de son petit frère ! Toutefois, les différences entre ces deux modèles restent plus marquées qu’auparavant : quand le 3008 présente une silhouette de SUV-coupé avec sa ligne de toit inclinée, le 5008 opte pour une forme nettement plus anguleuse afin de maximiser l'espace intérieur. Avec une longueur de 4,791 m, une largeur de 1,895 m et une hauteur de 1,694 m, le 5008 est donc plus long de 25,1 cm et plus haut de 5,4 cm que le 3008. Et par rapport à la génération précédente ? Ce Peugeot 5008 troisième du nom a gagné pas moins de 15 cm !

A l'intérieur, le 5008 ne semble pas non plus, très différent du 3008 et il est toujours question d’une ambiance à la fois moderne et chaleureuse ! L'écran flottant de 21 pouces comprend l’instrumentation digitale ainsi que le système d'info-divertissement, et domine cette fois encore, le traditionnel petit volant Peugeot. Le tissu gris et l'éclairage d'ambiance très soigné donnent l’impression de voyager dans un vaisseau premium, bien que Peugeot abuse un peu trop, selon nous, du « piano black » pour ses finitions. Le chrome, quant à lui, a été relégué aux oubliettes, tant à l'extérieur qu'à l'intérieur, pour des raisons de design et… d'environnement, figurez-vous !

Expérience

Le Peugeot (E-)5008 est avant tout une voiture familiale. Ses dimensions accrues et son empattement allongé de 6 cm (2,90 m), offrent davantage d'espace à bord. A vrai dire, c’est surtout le coffre qui en profite, avec un volume utile de 259 litres lorsque les 7 sièges sont relevés. Avec 5 sièges en place, le coffre dispose même de 748 litres ! Vous avez de l’encombrant à transporter ? N’ayez crainte, une fois tous les sièges rabattus, ce ne sont pas moins de 1.815 litres qui sont à votre disposition, ainsi qu'un plancher de chargement plat !

Ce n’est d’ailleurs pas qu’une question de taille : l’espace à bord est désormais mieux agencé ! On pense par exemple à la troisième rangée de sièges qui est bien plus accessible grâce à une deuxième rangée non seulement rabattable, mais aussi coulissante et inclinable ! Question habitabilité, là encore, on relève de beaux progrès : des adultes peuvent parfaitement s’installer sur les deux derniers sièges, à condition qu'aucun joueur de basket n'occupe les deux premières rangées ! Enfin, Peugeot a libéré 80 litres de rangement sous la troisième rangée de sièges, ce qui permet de ranger les câbles de recharge (pas de frunk ici)… Notez toutefois que cet espace ne brille pas par son accessibilité !

Une ergonomie en progrès mais qui reste imparfaite

Le conducteur est lui aussi, mieux installé ! Le « Panoramic i-Cockpit » de 21 pouces, placé plus haut, permet de mieux positionner le petit volant sans rogner sur la lisibilité des instruments, un point critique sur de nombreuses Peugeot… Bien évidemment, ceci est à relativiser en fonction de votre morphologie et de votre position de conduite !

Le système d'infodivertissement a également été revu et propose désormais pas moins de 10 « i-Toggles », soit des touches digitales de raccourci. Ces touches sont situées sur un second écran, situé plus bas sur la planche de bord, et permettent de passer plus rapidement et plus intuitivement d'un menu à l'autre. Voilà qui est un joli progrès par rapport à l’ancien système, même si nous aurions préféré des commandes physiques pour le réglage de la climatisation. Question connectivité, sachez qu’Apple CarPlay et Android Auto sont pris en charge sans fil, tandis que le GPS intégré fait appel à la technologie TomTom. Bien entendu, ce dernier tient compte du niveau de charge de la batterie et indique les bornes de recharge disponibles.

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Conduite

Ce Peugeot 5008 est disponible avec une large gamme de motorisations électrifiées. Pour ce premier essai, nous nous concentrons sur la version E-5008 électrique qui, comme l’E-3008, se décline en trois versions : 157 kW (210 ch) et 73 kWh, pour une autonomie de 502 km selon la norme WLTP ; la « Long Range » de 170 kW (230 ch) et à la batterie de 98 kWh, pour une autonomie estimée à 660 km ; et la Dual Motor avec 235 kW (320 ch), une transmission intégrale et une batterie de 73 kWh, pour une autonomie estimée à 500 km.

Pour l'instant, nous n'avons pu goûter qu’à la version de base, de 210 ch et à la batterie de 73 kWh. Ces valeurs semblent assez flatteuses pour une familiale, mais elles sont à mettre en balance avec la masse : le Peugeot E-5008 pèse 2.218 kilos à vide et ce, avec la plus petite batterie ! La puissance est donc suffisante, mais sans plus : le 0 à 100 km/h est avalé en 9,7 secondes, tandis que la vitesse de pointe est annoncée à 170 km/h. A l’usage, les accélérations paraissent très linéaires, le moteur électrique ne libérant pas toute sa puissance d’un seul coup.

Une consommation raisonnable

Au volant, il est donc difficile d’oublier les dimensions imposantes de cette Peugeot. On savoure néanmoins le silence et la stabilité, qui sont les plus grandes qualités de ce SUV 7 places, plus en tout cas que le dynamisme et les performances, toutes convaincantes soient-elles ! Sur ces deux derniers points, la version Dual Motor pourrait toutefois nous faire changer d’avis... Face à la prise, nous avons été agréablement surpris par le faible appétit : après un trajet de 348 km, l'ordinateur de bord a indiqué une consommation moyenne de 16,4 kWh/100 km, ce qui donne une autonomie réelle de 445 km avec la plus petite batterie !

Nous devons toutefois avouer que les conditions étaient particulièrement favorables : lors de cette première prise en main qui s’est déroulée au Danemark et en Suède, nous avons profité d’un climat très doux et composé avec des limitations de vitesse très strictes ! Tablez plutôt sur une consommation de 18 kWh/100 km et une autonomie de 400 km en Belgique. Une dernière remarque : les bruits de roulement sont assez dérangeants, notamment sur autoroute. Il faut dire que les jantes de 20 pouces de notre voiture d'essai n’aidaient peut-être pas… Les jantes de 19 pouces de série offrent peut-être plus de confort (acoustique).

Prix

Le Peugeot E-5008 est affiché à partir de 51.500 euros en Belgique avec le moteur électrique de 210 ch et la batterie de 73 kWh, en version Allure. Pour la version GT, plus richement équipée, il faudra débourser un minimum de 56.000 euros. Les prix des versions Long Range et Dual Motor ne sont pas encore connus. Cette version entièrement électrique réclame donc un supplément de près de 10.000 euros par rapport au modèle thermique mild-hybrid de 136 ch (à partir de 41.800 euros). À titre de comparaison, le Skoda Kodiaq thermique coûte un minimum de 45.695 euros. Peugeot offre aujourd'hui jusqu'à 8 ans de garantie (ou 160.000 km) si vous vous rendez chez le concessionnaire pour l'entretien.

Verdict

Le Peugeot 5008 a fait un sérieux pas en avant en matière de style, de technologie et de praticité, faisant ainsi oublier l'image vieillotte du modèle précédent. Cela dit, pour nous, sa plus grande force réside dans sa large palette de motorisations  qui offre le choix entre hybride, hybride rechargeable et tout électrique ! Peu de concurrents peuvent en proposer autant…

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ