Salon de Paris : annulé, à son tour

La santé de plusieurs grands salons automobiles n’était déjà pas au beau fixe. Mais la pandémie de coronavirus n’arrange pas la situation. Les annulations/reports se multiplient. Celui de Paris, pourtant programmé pour le mois d’octobre, jette maintenant aussi le gant.

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ