Partir aux sports d'hiver en voiture électrique : 5 conseils

Partir en véhicule électrique vers les Alpes n'est pas un problème en soi… Toutefois, voici 5 conseils pour vous faciliter la tâche !
  • Troubleyn  Bert Troubleyn Bert
  • 19 février 2020
  • À l'étranger
  • 2 275 vues

1. Planifiez votre voyage

Comme pour toute autre voiture, il est judicieux de planifier un long voyage à l'avance. Cependant, question haltes, outre les inévitables arrêts pour vous dégourdir les jambes, il est bien sûr impératif de lorgner sur les possibilités de recharge ! Posez-vous les questions suivantes : quelle est la puissance de ces chargeurs et combien cela coûte-t-il pour une recharge complète ?

N’oubliez pas non que si les stations de recharge peuvent être nombreuses le long de la route, la situation peut être toute différente à destination. Demandez à l'avance à votre hôtel, votre chambre d'hôtes ou à votre camping si vous pouvez « prendre » une partie de leur électricité… Cela évitera les discussions sur place. Bon à savoir : de plus en plus de restaurants et d’hôtels ont installé une borne de recharge sur leur parking.

2. Câbles

Pour les stations de recharge plus lentes, vous aurez besoin d’un câble de type 2 (qui n’est pas forcément livré de série avec chaque véhicule électrique). Pour pouvoir recharger à partir d'une prise murale classique, il faut également un embout spécifique. Vérifiez également si le pays de destination dispose d'un réseau et de prises qui correspondent au vôtre. Par exemple, le réseau électrique norvégien fonctionne selon une norme différente où tous les VE ne peuvent être chargés. Dans les Ardennes, il peut arriver que vous tombiez sur une prise sans mise à la terre, ce qui n'est pas très sûr non plus…

3. Cartes de recharge

Pour pouvoir payer vos recharges sur le trajet et pour des questions de facturation, vous avez besoin d'une carte ou d’un « pass » de recharge. Il existe quelques cartes en Europe (Plugsurfing, Chargemap et The New Motion/Shell en sont quelques exemples), mais dans certains pays, quelques stations ne fonctionnent qu'avec le pass d'un fournisseur local. Vérifiez donc cela à l'avance - par exemple sur le site Plugshare.com.

4. Ne rechargez pas à fond !

Plus la batterie est pleine, plus la voiture se recharge lentement. Il est donc inutile de charger jusqu'à 80 % à chaque fois, et encore moins jusqu'à 100 %. Il est préférable de recharger jusqu'à environ 60 % et de ramener ensuite la batterie à environ 10 %. Aujourd’hui, sur la plupart des voitures électriques modernes, il faut une vingtaine de minutes pour récupérer la moitié de la batterie (sur une Tesla Model 3 ou une Porsche Taycan, c’est encore plus rapide). Pour charger de 60 à 80 %, il faut souvent 20 minutes supplémentaires. Si vous souhaitez une plus large autonomie, et donc une plus grosse charge, prévoyez celle-ci en même temps qu’un repas, par exemple… Sur une pause de 45 minutes, votre voiture peut récupérer une autonomie surprenante.

5. Pour le retour, chargez à la dernière minute

À votre arrivée, vous garerez sans doute votre voiture pendant une semaine dans le froid. Comme nous l'avons déjà dit, la batterie peut parfaitement résister à cela, mais vous n'aurez pas de fonction de régénération lorsque vous partirez. Et cela, alors que vous aurez justement face à vous, d’interminables descentes ! La solution est simple : rechargez votre voiture juste avant de partir.

Essayez de synchroniser la fin de la charge sur le moment exact de votre départ, et chargez jusqu'à 85 % (une batterie trop chargée ne peut pas non plus récupérer). La batterie va se réchauffer lors de la charge, ce qui permettra de profiter pleinement de la fonction de régénération. Cela présente un double avantage : les freins ne devront pas fonctionner pour ralentir la voiture dans les descentes, et vous pouvez récupérer plusieurs dizaines de kilomètres "gratuitement".

Lire plus:

Troubleyn  Bert
À propos de l'auteur : Troubleyn Bert La passion de Bert Troubleyn pour les voitures lui vient de sa mère. Il est particulièrement passionné par l'innovation technologique et les véritables évolutions qui se cachent derrière les effets d'annonce.
Cela se traduit par un garage où se tiennent une voiture électrique contemporaine et une BMW Série 8 de 1992.

Conseils recommandés pour vous

Plus de conseils
Voici combien coûte le Ford Ranger

Voici combien coûte le Ford Ranger

Il faudra débourser un minium de 44.750 € HTVA pour s’offrir un exemplaire, et l’on ne vous parle même pas de la nouvelle version Platinum !  

Voici combien coûte la MG4

Voici combien coûte la MG4

La compacte électrique au look dynamique dévoile son alléchante liste de prix.

Audi : un nouveau service de recharge

Audi : un nouveau service de recharge

La formule offre un accès facile aux bornes de recharge de toute l'Europe. Un abonnement est également proposé, avec des tarifs avantageux à la clé.

A vendre : une 911 2.4 Targa "50 ans de Porsche Design" unique !

A vendre : une 911 2.4 Targa "50 ans de Porsche Design" unique !

Ce modèle a inspiré la toute nouvelle 911 Edition 50Y Porsche Design.

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Automatique

34 950 €
2021
4 km

Essence, Manuelle

23 748 €

Essence, Automatique

40 950 €
2021
4 km

Essence, Automatique

25 961 €
2021
10 km

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Essence, Automatique

23 500 €
2020
30 212 km

Diesel, Automatique

43 985 €
2020
29 840 km

Essence, Automatique

37 990 €
2021
20 000 km

Essence, Automatique

28 995 €
2011
65 000 km