Essais

Essai : Dacia Spring, la mobilité électrique accessible ?

Dacia lance sa troisième révolution depuis sa renaissance sous l’égide du groupe Renault. Cette fois, c’est la mobilité électrique que la marque d’origine roumaine entend rendre accessible au plus grand nombre avec la Spring. Une affaire ?
  • Christiaens  Jean-Francois Christiaens Jean-Francois
  • 14 avril 2021
  • Dacia
  • 3 152 vues
2,9
score VROOM
  • 2,5
    Performance
  • 2,5
    Tenue de route
  • 3,0
    Confort
  • 2,5
    Équipement
  • 2,5
    Sécurité
  • 3,0
    Prix/Qualité
  • 4,5
    Consommation
  • 3,0
    Global
Avantages et inconvénients
  • Autonomie réelle pour une citadine
  • Prix pour un véhicule électrique
  • Rapport encombrement/habitabilité/coffre
  • Comportement peu dynamique
  • Fabriquée en Chine...
  • Finition basique
  • Position de conduite
  • Prix pour une citadine
  • Tenue de cap à vitesse autoroutière


Essai : Dacia Spring, la mobilité électrique accessible ?

Dacia a, indiscutablement, chamboulé le monde automobile depuis sa renaissance. Le pari du groupe Renault de lancer une marque « low-cost » au modèle économique inédit il y a quinze ans a, jusqu’ici, été couronné de succès. Après avoir révolutionné l’achat d’une voiture neuve en 2004 avec sa Logan (puis sa Sandero) et bousculé le segment du SUV avec son Duster en 2010, Dacia entend maintenant secouer le marché encore en pleine éclosion de la citadine électrique avec sa Spring. Le but avoué de Dacia : rendre la mobilité électrique accessible « au plus grand nombre » grâce à la voiture électrique la moins chère d’Europe.

Drôle d’équation ?

Ce qui amène, concrètement, cette Spring à un prix de base de 16.990 € pour notre marché. Une équation rendue possible par la réutilisation d’un modèle à très bas coût imaginé à la base pour le marché indien (Renault Kwid) et électrifié ensuite pour la Chine (et produit en Chine).

Essai : Dacia Spring, la mobilité électrique accessible ?

Alors certes, cela amène la Spring (remaniée pour atteindre les standards, notamment sécuritaires, européens) à un prix très compétitif pour le secteur de la mobilité électrique chez nous. Mais on ne peut tout de même pas s’empêcher de penser que cette marche forcée vers la mobilité électrique pousse en ce moment le marché automobile vers une drôle d’équation… Difficile en effet, dans l’absolu, de se réjouir de voir une basique citadine rikiki fabriquée en Chine et animée par un moteur de 45 ch n’être proposée qu’à « seulement » 17.000 € ! La Logan, fabriquée sur notre continent et nettement plus polyvalente, annonçait pour rappel un prix de départ de 7.500 € lors de son intronisation en Belgique !

Essai : Dacia Spring, la mobilité électrique accessible ?

Pratique !

Quoiqu’il en soit, cette Spring possède néanmoins d’indéniables qualités. Outre son style de mini-crossover plutôt sympa, cette mini Dacia s’apprécie surtout par son rapport encombrement/habitabilité. Quatre adultes (de petits gabarits tout de même…) peuvent prendre place à bord. Avec une longueur de seulement 3,73 m, c’est un beau tour de force.

Essai : Dacia Spring, la mobilité électrique accessible ?

Même constat côté coffre d’ailleurs, puisqu’on peut y charger 270 dm³ vda / 290 l de commissions. Pour une citadine aussi compacte, c’est généreux. D’autant plus que cette Spring, contrairement à ses concurrentes thermiques, doit bien sûr embarquer une batterie ! On notera d’ailleurs que cette dernière n’empêche pas ici l’installation d’une roue de secours sous le double plancher du coffre.

Essai : Dacia Spring, la mobilité électrique accessible ?

Si l’on rabat le dossier arrière (monobloc), le volume de chargement atteint 620 l.

Basique, mais fonctionnel

Quand on se glisse à l’avant, on découvre un habitacle assez basique et aux plastiques durs peu flatteurs. Mais finalement l’ensemble est assez fonctionnel. L’équipement de série comprend, dès la version de base Comfort, la direction assistée, la climatisation manuelle, le verrouillage centralisé à distance, quatre vitres électriques, le réglage électrique des rétroviseurs et l’allumage automatique des phares. Un afficheur numérique de 3,5 pouces est aussi présent entre les compteurs. Pour davantage de fonctionnalités, on s’orientera néanmoins vers la deuxième (et dernière) finition proposée : Comfort Plus (17.990 €).

Essai : Dacia Spring, la mobilité électrique accessible ?

On bénéficiera alors notamment du système multimédia Media Nav sur sa tablette tactile de 7 pouces. Un module à l’ergonomie intuitive et aux fonctionnalités complètes (navigation, radio DAB, Bluetooth, Apple CarPlay, Android Auto, caméra de recul, etc.).

Notons que la Spring offre aussi la possibilité d’être programmée à distance via l’application My Dacia.

Confort ferme

En revanche, la position de conduite est loin d’être optimale ! Cette Spring n’offre de pas de réglage de sa colonne de direction. Sur le modèle mis à notre disposition, on déplorait aussi un siège beaucoup trop ferme et à l’assise très haute. Mais il s’agissait dans ce cas-ci d’un modèle de présérie de la variante « Business » qui sera destinée aux flottes d’autopartage. Dacia nous a promis une sellerie plus moelleuse et moins épaisse (diminuant donc un peu la hauteur d’assise) pour les modèles définitifs.

Essai : Dacia Spring, la mobilité électrique accessible ?

Cela devrait aussi un peu améliorer le confort de marche de cette Spring. Les sièges « en bois » de notre modèle d’essai n’aidaient en effet pas cette citadine à soigner son confort de marche. Mais son amortissement semblait néanmoins plutôt filtrant. À vérifier avec d’autres sièges, donc.

45 ch ?

Sur le papier, les performances de la Spring n’ont rien de réjouissantes… Son petit moteur électrique, animant les roues avant, ne développe que 33 kW (45 ch). Et on découvre, dans la fiche technique, des chiffres assez peu enthousiasmants : 0 à 100 km/h en 19,1 s ; 1.000 m départ arrêté en 40,5 s et une vitesse de pointe de 125 km/h. Certes, on ne s’attendait pas à des accélérations sportives. Mais tout de même…

Essai : Dacia Spring, la mobilité électrique accessible ?

Mais, honnètement, dans la pratique, le petit moteur électrique de la Spring « assure le job » sans problème. Du moins dans un environnement urbain ou péri-urbain comme celui programmé par Dacia autour de Bruxelles pour notre première prise en main. Il faut dire que si ses 45 ch ne semblent pas très flatteurs, son couple de 125 Nm dès 500 tr/min l’est déjà beaucoup plus ! À titre de comparaison, un petit bloc à essence atmosphérique de citadine, comme le 3 cylindres 1.0 l de 67 ch de la Hyundai i10 par exemple, n’offre que 95 Nm à 3.500 tr/min…

1.045 kg

De plus, les origines modestes et la finition clairement « légère » de cette Spring l’aident à contenir son poids. Elle annonce un poids de 1.045 kg en ordre de marche. Pour une citadine électrique équipée d’une batterie de 27,4 kWh pesant à elle près de 200 kg (186 kg), voilà qui est impressionnant.

Essai : Dacia Spring, la mobilité électrique accessible ?

Bref, dans la pratique, cette Spring glisse sans problème dans le trafic urbain. Et fait preuve alors d’un agrément de conduite acceptable. Au détour d’un virage désert, on a tout de même tenté une conduite « un peu sportive », juste pour voir. Mais manifestement, vu le roulis pris et le faible degré d’adhérence manifesté par ses pneus chinois (Linglong), notre Spring n’a que très moyennent apprécié l’exercice…

On a aussi tenté une petite incursion sur l’autoroute. Il faut alors compter avec des performances évidemment plus limitées pour s’insérer. Les accélérations deviennent moins toniques au fur et à mesure que l’on s’approche de la vitesse maximale fixée à 125 km/h. Mais il faut tout autant cravacher une petite citadine thermique équipée d’un petit moteur d’accès pour grimper sur l’autoroute…

Au-delà de 100 km/h, on notera tout de même que la tenue de cap de la Spring devient plus aléatoire… Mais bon, l’autoroute n’est clairement pas son terrain de jeu favori ! Dans ces conditions, sa consommation semble en outre s’envoler davantage. On n’est resté que quelques kilomètres sur l’autoroute mais la consommation moyenne affichée au tableau de bord grimpait déjà rapidement…

Essai : Dacia Spring, la mobilité électrique accessible ?

+- 250 km d’autonomie

À l’inverse, en conduite urbaine coulée, la Spring semble dévorer ses électrons avec une certaine retenue. Nous avons, relevé un appétit moyen de 10,9 kWh/100 km sur l’ensemble de notre boucle (excursion sur l’autoroute comprise). Soit une consommation proche de la consommation WLTP officielle en cycle urbain (10 kWh/100 km) permettant d’espérer atteindre un rayon d’action de 305 km en usage urbain. En consommation mixte, la Spring annonce 13,9 kWh/100 km et une autonomie WLTP officielle de 230 km. Notre modèle d’essai promettait, de son côté, encore 180 km d’autonomie après notre boucle de 70 km.

Essai : Dacia Spring, la mobilité électrique accessible ?

Pour une citadine électrique, ce rayon d’action se montre donc plutôt confortable. La Renault Twingo Electric, plus onéreuse, se contente d’une batterie de 22 kWh et ne peut prétendre qu’à une autonomie officielle de 190 km WLTP (+- 160 km dans la pratique).

Recharge « rapide »

De série, la Spring intègre un chargeur monophasé digérant entre 2 et 6,6 kW. Sur une prise domestique, il faut tabler sur +- 13 h de charge. Sur des bornes monophasées de 3,7 kW et 7,4 kW, le temps d’immobilisation descend à respectivement à +- 8h30 ou 5h00.

Essai : Dacia Spring, la mobilité électrique accessible ?

Sur la version Comfort Plus, il est également possible d’opter pour la compatibilité avec la recharge rapide en courant continu. La puissance digérée sera limitée à maximum 30 kW. Mais l’option reste abordable (250 €) et cela permettra de récupérer 80 % de charge en moins d’une heure en cas de besoin.

Notre verdict

La Spring tient ses promesses. Pour un modèle électrique, elle est « abordable » et offre des prestations largement suffisantes pour une citadine. Reste, bien sûr, qu’il faudra se contenter d’une finition très basique… et déjà parcourir un nombre important de kilomètres pour amortir son supplément de prix par rapport à une citadine thermique équivalente !

Essai : Dacia Spring, la mobilité électrique accessible ?

Vous cherchez une voiture électrique?

Vous recherchez une voiture électrique ? Sur VROOM.be, vous pouvez choisir parmi plus de 30.000 voitures. Neuf et d'occasion ! Découvrez nos dernières annonces de voitures électriques ici:

Lire plus:

Christiaens  Jean-Francois
À propos de l'auteur : Christiaens Jean-Francois Jean-François Christiaens est journaliste automobile depuis 2005. Passionné par tout ce qui roule, il prend autant de plaisir à découvrir une voiture électrique que de rouler dans une hypercar. Mais son cœur penche tout de même plutôt vers l’univers des petites bombinettes héritières de l’ère GTI. Quoique dorénavant, un bon break confortable ne le laisserait pas indifférent. C’est ça, vieillir ?

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
Lanzante a retiré le toit de la McLaren P1

Lanzante a retiré le toit de la McLaren P1

10 ans après la sortie de l’hypercar hybride, la P1 se découvre enfin ! Quoi que Lanzante a quand même dû l’aider un peu…

Concept oublié : cette Mercedes est devenue… une Audi !

Concept oublié : cette Mercedes est devenue… une Audi !

Cela peut sembler improbable à première vue et pourtant, l’ancêtre de l’Audi 60 était bel et bien… un concept Mercedes !

Mini Cabriolet : bientôt en version électrique !

Mini Cabriolet : bientôt en version électrique !

La prochaine génération de la Mini décapsulée sera également proposée en version électrique !

Record d’autonomie : 1.202 km en une charge pour la Vision EQXX

Record d’autonomie : 1.202 km en une charge pour la Vision EQXX

Un long périple conclu, de plus, en beauté par quelques tours de piste du circuit de Silverstone !

Essais recommandés pour vous

3,7 /5 Essai : Toyota bZ4X, le SUV électrique réconfortant

Essai : Toyota bZ4X, le SUV électrique réconfortant

Le bZ4X sera le premier véhicule électrique de Toyota en Europe. Toyota entend d’ailleurs le produire à grande échelle ! Avec sa garantie de 10 ans, va-t-il convaincre les sceptiques ? Quels sont ses réels atouts ?

4,0 /5 Essai : Toyota GR86, la copie parfaite ?

Essai : Toyota GR86, la copie parfaite ?

Voilà exactement comment la Nipponne aurait dû sortir des chaines de montage en 2012. Mais il y a encore un petit quelque chose à lui reprocher…

3,5 /5 Premier essai : Nissan Juke Hybrid, simple complexité !

Premier essai : Nissan Juke Hybrid, simple complexité !

Le pétillant Juke hérite de la « complexe » chaine cinématique hybride de son cousin Renault Captur. Complexe certes, mais qui s’apprivoise néanmoins très facilement !

3,6 /5 Essai : Citroën C5 Aircross, maturité esthétique

Essai : Citroën C5 Aircross, maturité esthétique

Le style du SUV français évolue vers plus de maturité et sobriété. Mais retrouve-t-on encore son sublime toucher de route ouaté ?

Conseils recommandés pour vous

Plus de conseils
Toyota lance la garantie 10 ans

Toyota lance la garantie 10 ans

Relax. C’est le nom retenu par Toyota pour sa nouvelle offre de garantie 10 ans / 200.000 km. Un programme gratuit tant valable pour les Toyota neuves que d’occasion.

Toyota travaille sur un concept de cartouches d’hydrogène portables

Toyota travaille sur un concept de cartouches d’hydrogène portables

Un projet destiné à l’automobile, mais pas que !

Recharge par induction dynamique : vers une autonomie illimitée ?

Recharge par induction dynamique : vers une autonomie illimitée ?

Les résultats enregistrés sur cette piste équipée de boucles de recharge à induction se montrent très encourageants.

Voici combien coûtent les nouveaux Kia Niro HEV, PHEV et EV

Voici combien coûtent les nouveaux Kia Niro HEV, PHEV et EV

La nouvelle génération du crossover exclusivement électrifié de Kia arrive sur le marché. Mais à quels prix ?

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Automatique

27 490 €
2022
5 km

Essence, Manuelle

19 571 €

Essence, Automatique

44 490 €
2022
5 km

Diesel, Automatique

55 990 €
2022
5 km

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Essence, Automatique

17 790 €
2017
10 571 km

Essence, Manuelle

22 990 €
2022
2 720 km

Diesel, Manuelle

12 800 €
2019
124 771 km

Essence, Manuelle

20 900 €
2018
54 490 km