Renault Austral : 5 choses à savoir sur le plan technique

L'Austral, qui devrait faire oublier le Kadjar de Renault, a été présenté au début de ce mois. Outre l’inauguration de la version "Esprit Alpine" chez Renault, ce SUV apporte également un certain nombre d'innovations techniques et technologiques. Nous vous en présentons 5 !

  • Henckaerts  Arnaud Henckaerts Arnaud
  • 17 mars 2022
  • Lancement
  • 3 145 vues

1. Nouvelle plate-forme

L'Austral est la première Renault à utiliser la plateforme CMF-CD de troisième génération. Au sein de l'alliance Renault-Nissan, c’est le nouveau Nissan Qashqai qui a inauguré cette plateforme. 

Cette nouvelle architecture permet à l’Austral d’offrir bien plus que le Kadjar et ce, dans de nombreux domaines. L'empattement est plus long, ce qui donne davantage d’espace intérieur pour des dimensions extérieures similaires. En outre, la plateforme permet d’intégrer de nouveaux groupes motopropulseurs électrifiés. Enfin, cette architecture apporte également des innovations techniques et technologiques que vous pouvez découvrir plus en détail ci-dessous.  

2. Nouvelle version « full hybrid »

En plus d'une gamme de variantes « mild hybrid » (12 V ou 48 V) basées sur le bien connu quatre cylindres 1,3 l, l'Austral est la première Renault à proposer une version « full » hybride E-Tech basée sur le nouveau trois cylindres 1,2 l. Ce dernier délivre 96 kW (130 ch) et est assisté par un moteur électrique de 50 kW (68 ch), pour une puissance combinée de 200 ch et 410 Nm. 

Une batterie lithium-ion de 1,7 kWh/400V et une transmission automatique à sept rapports permettent de maîtriser la consommation. Renault annonce une consommation (WLTP) de 4,6 l/100 km et des émissions de CO2 de 105 g/km. Selon la marque française, l'Austral peut rouler jusqu'à 80 % du temps en ville sur le mode entièrement électrique grâce à la récupération de l'énergie de freinage ! Cela lui permet de diminuer sa consommation d’essence de 40 %. De plus, de 80 à 120 km/h, cette version ne réclame que 5,9 secondes.

3. 4 roues directrices

Renault travaille sur les quatre roues directrices depuis une quinzaine d'années. Quant à l'Austral, selon les finitions, il profite de la dernière version de ce système, à savoir le 4Control Advanced. Associé à une direction plus directe et à une suspension arrière multibras, l’Austral devrait se montrer plus précis, plus stable dans les virages rapides et devrait également mieux braquer.

A ce sujet, les roues arrière braquent de 5° en sens contraire des roues avant : cela permet au rayon de braquage de tomber à 10,1 mètres, ce qui est une valeur de citadine ! Les versions aux seules roues avant directrices réclament quant à elles, 11,5 mètres. À partir de 50 km/h, les roues braquent de 1° dans la même direction que les roues avant, ce qui rend l'Austral plus stable et plus rapide dans les virages.

4. La conduite autonome contextuelle


L'"Active Driver Assist" du Renault Austral est un système de conduite autonome de niveau 2. Ne vous attendez pas à pouvoir faire une sieste au volant de cette Renault car il s'agit simplement d'un régulateur de vitesse adaptatif qui garde automatiquement vos distances, s'arrête dans les embouteillages tout en assurant un redémarrage endéans les 30 secondes et vous maintient au milieu de votre voie. Ce système utilise également des caméras pour adapter la vitesse aux limitations en vigueur et le GPS pour anticiper l'approche des virages. La « conduite autonome contextuelle » : c'est ainsi que Renault l'appelle.

5. Un smartphone sur 4 roues

Les nouveaux modèles de Renault verront leur système d'infodivertissement passer progressivement à Android Automotive. Le système OpenR Link de l'Austral propose donc Google Maps et Google Assistant. Notez que le système provient de Google et non de Renault, ce qui est plutôt une bonne nouvelle. Il ne s’agit donc pas du système Android Auto : ce dernier est à vrai dire, une connexion entre votre smartphone et le système d'infodivertissement. Volvo et Polestar ont déjà intégré ce nouveau système alors que Ford suivra bientôt.


Pour vous donner une idée, vous pouvez toujours comparer Android Automotive à votre smartphone : ce dernier n’est probablement pas fabriqué par Google (mais par Samsung, par exemple), mais il utilise le système Android de Google. Comme Google travaille en permanence sur Android Automotive, le système reste constamment à jour. En termes de fonctionnalités, ce système est comparable à votre smartphone, mais il intègre des fonctions de votre voiture. Enfin, sachez que l'écran du système Open R de l'Austral est en « Gorilla Glass », un verra résistant aux rayures et aux chocs, tout comme votre smartphone.

Vous cherchez une nouvelle voiture ?

Vous cherchez une Renault ? Choisissez parmi plus de 30.000 voitures sur VROOM.be. Neuf et d'occasion ! Découvrez nos dernières annonces Renault maintenant ici:

Lire plus:

Henckaerts  Arnaud
À propos de l'auteur : Henckaerts Arnaud Qu'il s'agisse d'une citadine, d'une sportive ou d'une voiture de collection, Arnaud a un faible pour les voitures de caractère... Il possède à ce titre une... Fiat Panda d'une quarantaine d'années ! En bon Limbourgeois, il préfère le chemin le plus sinueux à la route la plus rapide pour rentrer à la maison.

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
La Maserati GranTurismo Folgore en 7 chiffres

La Maserati GranTurismo Folgore en 7 chiffres

C’est donc elle, la première Maserati électrique de l’histoire. On fait un tour de ses principales caractéristiques techniques ensemble ?

Concept oublié : Opel GT/W, moteur rotatif et allure de rock-star !

Concept oublié : Opel GT/W, moteur rotatif et allure de rock-star !

Si l’Opel GT première du nom a beaucoup fait pour l’image d’Opel, elle n’a cependant pas connu de réelle succession. Pourtant, il s’en est fallu de peu !

Ford GT LM Edition : seuls 20 exemplaires seront produits

Ford GT LM Edition : seuls 20 exemplaires seront produits

Une dernière édition spéciale avant l’arrêt de la commercialisation du modèle.

Alpine A110 R Fernando Alonso, réglages personnels

Alpine A110 R Fernando Alonso, réglages personnels

Le champion du monde de Formule 1 a apporté sa touche à la plus radicale des A110 !

Essais recommandés pour vous

3,9 /5 Essai : DS 7, plus performant que jamais !

Essai : DS 7, plus performant que jamais !

Au début de l’été, DS a mis à jour sa 7. Au programme, quelques améliorations esthétiques et technologiques, mais surtout une nouvelle version signée DS Performance ! Suffisant pour tenir la dragée haute à la concurrence ?

Kia Sportage vs Toyota RAV4 : affrontement en mode « plug-in » !

Kia Sportage vs Toyota RAV4 : affrontement en mode « plug-in » !

Le très séduisant Kia Sportage a-t-il les armes pour mettre au tapis la voiture la plus vendue dans le monde ? Réponse au terme d’une confrontation entre les versions hybrides rechargeables de ces deux SUV stars.

3,9 /5 Essai : Audi RS 4 et RS 5 Competition, davantage de caractère !

Essai : Audi RS 4 et RS 5 Competition, davantage de caractère !

Grâce notamment à une suspension, la sonorité et un différentiel retravaillés, les RS 4 et RS 5 sont désormais plus attachantes que jamais !

3,5 /5 Essai : Mercedes EQB 250, boîte à malice électrique

Essai : Mercedes EQB 250, boîte à malice électrique

Le SUV étoilé est l’une des seules voitures électriques à pouvoir accepter jusqu’à 7 passagers ! Mais cet atout est-il suffisant pour justifier ses tarifs élitistes ?  

Conseils recommandés pour vous

Plus de conseils
BMW M3 Touring : les prix sont connus !

BMW M3 Touring : les prix sont connus !

BMW demande un peu moins de 100.000 euros pour la version de base, mais la liste des options peut largement faire gonfler la note !

Tesla n'en finit plus d’ouvrir son réseau en Europe !

Tesla n'en finit plus d’ouvrir son réseau en Europe !

La quantité de bornes américaines ouvertes à tous est désormais pratiquement équivalente au nombre d’installations Ionity ou FastNed !

Futur collector : Alfa Romeo 156, la diva !

Futur collector : Alfa Romeo 156, la diva !

Après une 155 anguleuse et un peu lourdaude d’aspect, Alfa Romeo renoue avec les lignes sensuelles en 1997, avec la 156 ! La ligne, signée Walter da Silva, fait sensation et aujourd’hui encore, la voiture est considérée comme un grand cru de la marque ! Profitez-en : elle est encore très accessible ! Mais à quoi faut-il faire attention ?

A vendre : une Ferrari "belge" considérée comme mythique par les experts !

A vendre : une Ferrari "belge" considérée comme mythique par les experts !

5 exemplaires de la Ferrari 288 GTO Evoluzione furent construits et celui-ci a été livré à un Belge, Jean Blaton.

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Manuelle

19 990 €
2022
1 000 km

Essence, Manuelle

27 950 €
2021
14 km

Essence, Manuelle

23 750 €
2021
6 km

Essence, Automatique

40 950 €
2021
4 km

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Automatique

67 900 €
2020
28 030 km

Diesel, Manuelle

12 800 €
2019
124 771 km

Essence, Automatique

39 990 €
2021
16 500 km

Essence, Manuelle

15 490 €
2020
23 750 km