Deuxième série!!

Les inévitables montées en gamme ont ceci d'intéressant qu'elles laissent le champ libre à de nouvelles entrées de gamme, c'est ce qu'a bien compris BMW qui a lancé sa nouvelle Serie 1 en 2004, produite jusqu'à ce jour à 1.042.875 unités (jusqu'où va se nicher la précision allemande!?) pour la cinq portes qui nous occupe. Lancement important donc pour la marque à l'hélice, puisque BMW annonce un taux de conquête de 70%, glanés chez VAG, bien sûr, mais aussi chez les constructeurs français et italiens. Une clientèle qui, après avoir goûté aux joies d'un segment "premium" et du prestige de la marque allemande, restera sans doute fidèle à celle-ci. C'est en tout cas le pari de BMW. La nouvelle Serie 1 revêt donc toujours un intérêt capital pour le constructeur qui doit consolider ce succès.

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ