S’arrêter, c’est reculer

Depuis trois ans, l’Insignia s’est taillée une belle part de marché dans le segment des grandes berlines familiales. Quelque 400.000 exemplaires ont déjà quitté les chaînes et les ventes continuent à croître. Un lifting n’est donc pas encore nécessaire, mais Opel a néanmoins peaufiné les moteurs et l’équipement. Car la concurrence n’est pas restée inactive.

Advertentie
Advertentie
Advertentie
Advertentie