Le pick-up pèse lourd (au propre comme au figuré!) dans certaines contrées, où il est érigé comme institution depuis des décennies, comme par exemple sur le continent américain, au Moyen-Orient ou dans les pays asiatiques. Ses qualités pratiques et sa robustesse l'ont bien vite rendu indispensable dans de nombreuses contrées. Mais nous devons sans doute au Nord-Américains l'éclosion du pick-up de loisirs, richement fini et souvent doté d'une confortable et généreuse double cabine capable d'accueillir famille ou amis. Le pick-up Ford F-150 est d'ailleurs le véhicule le plus vendu aux Etats-Unis, avant les voitures plus conventionnelles et inévitables SUV!

Bruno Wouters
Expert VROOM
08/11/2017
3,6
Score VROOM
3,5
3
3,5
4
4
4
3,5
4

Points positifs et négatifs

  • Apport de ta transmission intégrale permanente
  • Equipement complet
  • Réelle efficacité en tout-terrain
  • Encombrement plus important qu'une voiture
  • Image à contre-courant du politiquement correct
  • N'attendez pas les prestations d'une voiture

Chez nous, le pick-up a plus de mal à se faire sa place, mais ses avantages fiscaux, loin d'être anodins, lui ont toutefois permis de tenir son rang. Mieux, ce marché a progressé en Europe de 60% ces quatre dernières années. Les progrès accomplis en matière de comportement routier, de confort et de motorisation préservent, voire renforcent son attrait. Nous parlons bien sûr du pick-up de loisirs, "Life Style" nous serinent les pros du marketing, qui occupe 25% du marché, fort de sa double cabine qui n'a plus grand chose à envier aux voitures conventionnelles.

Le Fiat Fullback, apparu récemment sur notre marché, compte parmi ceux-ci. Fiat enfonce le clou avec une version plus baroudeuse, baptisée bien naturellement "Cross". Rien de bien nouveau sous le soleil, le Fullback n'arpente nos routes que depuis peu de temps, mais cette déclinaison qui se veut plus expressive, plus orientée loisirs (Lifestyle!), en n'enlevant rien à ses qualités intrinsèques, lui apporte une nouvelle dimension en termes d'équipements.

Black Cross

Notre Cross se démarque donc par quelques éléments esthétiques faisant la part belle à un noir omniprésent, des poignées de portes aux rétroviseurs, en passant par les passages de roues, les jantes, la grille de calandre et les marchepieds. Il s'enrichit aussi de quelques éléments spécifiques, comme cet arceau à l'aérodynamique soignée ou le fond de benne en robuste plastique noir protégeant la tôle, benne qui peut maintenant être sécurisée en option par une fermeture en aluminium dotée d'un verrouillage à clé, un accessoire qui s'ajoute au catalogue Mopar riche déjà d'une centaine de références.

Une seule option figure au catalogue pour le Cross, la peinture métallisée/mica, la dotation d'origine se montrant plutôt généreuse. Nous pouvons en effet y relever phares bi-xénon, feux de jour à LEDs, climatisation automatique à deux zones, régulateur de vitesse, système de navigation à écran tactile 7”, radio DAB, lecteur CD/MP3, Bluetooth, port USB, sièges et volant en cuir. Les sièges avant sont également chauffés, avec réglage électrique côté conducteur. Rajoutons pour faire bonne mesure le régulateur de vitesse, la boîte auto avec palettes au volant ou encore la caméra de recul.

Rude à la tâche

Pas de réelle surprise donc en reprenant le volant du Fullback dans sa livrée Cross, nous retrouvons avec plaisir ce véhicule honnête, du genre qui ne promet pas ce qu'il ne peut pas tenir (non, non, je ne vise personne… encore que, avec tous ces SUV à la gomme qui ont peur de la moindre bordure…). Le Fiat assume bien son statut d'utilitaire, efficace et rude à la tâche avec sa charge utile dépassant la tonne et ses capacités de traction dépassant les trois tonnes, il assume aussi son statut d'engin de loisirs avec sa dotation généreuse et son accueil à bord.

Contrairement à ses concurrents les plus directs, il se démarque par sa transmission, à la fois plus efficace et rassurante sur route et plus efficiente en tout terrain. Seul avec l'Amarok à pouvoir bénéficier d'une transmission intégrale sur route, gage d'un comportement beaucoup plus sain qu'avec les seules roues arrières motrices, il peut, contrairement à l'allemand se contenter de l'essieu arrière moteur, suffisant en ville ou en conditions détendues sur autoroute. Ceci ne l'empêche pas de pouvoir bloquer le différentiel inter-ponts et le différentiel du pont arrière pour se montrer redoutable d'efficacité en tout-terrain avec des procédés purement mécaniques, plus efficaces et fiables que certaines béquilles électroniques. Cerise sur le gâteau, une gamme de vitesses courtes lui autorisant les parcours les plus extrêmes, une gâterie dont l'Amarok ne peut se vanter. Une offre, sauf erreur de ma part, unique dans le segment.

Transmission intégrale

Les petites routes, étroites, mouillées et piégeuses de la campagne piémontaise m'ont permis de goûter au comportement sain et rassurant du Fullback. Une simple rotation de la mollette de la position 2H au 4H (2 ou 4 roues motrices) illustre immédiatement l'apport de la transmission intégrale en conditions piégeuses, transfigurant complètement le comportement du véhicule. Et avec ses rapports courts, ses blocages inter-pont et de différentiel arrière, la seule limite en tout-terrain ne viendra que des pneus, vous autorisant toutes les fantaisies et tous les horizons!

Le moteur de 180ch accolé à la boîte auto suffit largement à la tâche, ayant même le bon goût de ne pas se montrer trop envahissant dans l'habitacle. Après, on pourra déplorer que la boîte cinq ne brille guère par sa réactivité et sa rapidité, but "who cares", dans un tel véhicule? Elle apportera par contre facilité et sérénité en toutes circonstances, la transmission automatique se révélant même un allié de poids en tout terrain. Même remarque pour les suspensions: n'espérez pas d'un essieu rigide suspendu par lames les vertus d'un essieu multi-bras à amortissement actif!

Honnête et vrai

Un pick-up, avec son châssis séparé et ses solutions techniques éprouvées (dépassées?!) ne pourra jamais se comparer directement en termes d'efficacité routière avec des voitures (ou des SUV) de conception bien plus moderne. Une fois qu'on le sait, on pourra tout à loisir apprécier cette forme de rusticité et s'en accommoder sans difficulté.

Certes le Fullback, comme tous ses collègues, ne peut rivaliser en en termes de direction, confort, freinage, précision de conduite avec une voiture. Mais dans les conditions actuelles de circulation et avec sa transmission intégrale exploitable en toutes circonstances sur route, il s'acquitte fort bien de la tâche. Et, en prime, de la route il pourra s'échapper: vos ambitions seront sa seule limite! Sachez ce que vous achetez, et vous ne serez pas déçus: Le Fullback est un véhicule "vrai", et aux yeux de certains, dont moi, ça n'a pas de prix!

Vous utilisez une ancienne version d'Internet Explorer. Veuillez mettre à jour votre navigateur.
Vous utilisez une ancienne version de Safari et/ou iOS. Veuillez mettre à jour votre navigateur.